Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le 26 mars "Le bouquin des dictons", rencontre avec Agnès Pierron

Publié le par Les amis du Chant de la terre

MERCREDI 26 MARS à 20h30 : RENCONTRE AVEC AGNES PIERRON

Agnès Pierron

Docteur ès lettres, linguiste et historienne du théâtre, elle est l'auteur de plusieurs ouvrages de référence chez Bordas, Hachette et Larousse, dont Le Dictionnaire de la langue du théâtre (Le Robert, 2002) qui lui a valu le Prix de la critique, Le Grand-Guignol. Le Théâtre des peurs de la Belle Époque (Robert Laffont, " Bouquins ", 1995) et Le Dictionnaire des mots du sexe (Balland 2010), vendu à plus de 20 000 exemplaires.

« Le bouquin des dictons » collection Bouquins chez Robert Laffont,

Dans son sens littéral, le mot "dicton" vient de ce qui se dit, le "dit-on". Cette forme brève n'a pas, comme le proverbe, une valeur morale ou éducative. Empreints depuis l'origine de superstitions et de croyances populaires, les dictons ont servi aux hommes de repères dans leur rapport à l'univers et à leur propre destinée. Fruits de leur imagination et de leur sagesse, ils ont été pour eux autant de moyens de se situer dans le temps et dans l'espace.
Nés aux environs de l'an mil, transmis tout d'abord par la tradition orale avant d'être diffusés par les almanachs, ils accompagnent les fêtes relieuses, illustrent l'histoire réelle ou imaginaire de chacun des saints du calendrier dont on espère la protection ; ils suivent les mouvements de la nature, la vie de la flore et de la faune ; ils aident les paysans à prévoir le temps, à s'adapter au rythme des saisons, à se prémunir des maladies - des maux de dents à l'épilepsie ; ils offrent autant de conseils ou de recommandations pour l'alimentation, l'hygiène et la santé.
Ils servent à mieux comprendre et interpréter les phénomènes météorologiques et à percer les secrets de l'univers, souvent perçus comme menaçants et incontrôlables. Les dictons ont aussi vocation à illustrer les modes de vie, les manifestations organiques, les façons de se nourrir, de se vêtir et de se comporter. Ils parlent, d'une manière souvent crue et imagée, d'amour et de sensualité, de sexualité, de débauche et de plaisir.
Ils jalonnent ainsi chaque étape de l'existence, de la naissance à la mort. "Le dicton permet de dire tout en n'engageant rien, pour le plaisir de parler, écrit Agnès Pierron dans sa préface. Il fait jaillir l'étincelle du banal. Par son existence même, le dicton proclame son autonomie. Il circule comme un électron libre, intouchable". Conçu en trois parties - le calendrier, la nature, l'homme -, ce recueil offre un large répertoire des dictons se rapportant aux thèmes qui les ont inspirés.
Chacune de ces parties propose un éventail d'entrées auxquelles sont associées ces expressions, accompagnées d'explications et d'anecdotes historiques. L'ouvrage permet de découvrir, au jour le jour et sur tous les sujets touchant directement à la vie des hommes, toute la richesse d'un patrimoine linguistique dans lequel l'humour, la fantaisie, la frivolité tiennent une large place, lui conservant par là-même une fraîcheur et une vitalité inépuisables.

Critique

"Véritable électron libre, facile à placer en toutes circonstances, « le dicton fait jaillir l'étincelle du banal », affirme Agnès Pierron, dans la préface à cette étude savante et fantaisiste. Divisé en trois parties - le calendrier, la nature, l'homme -, ce Bouquin fort documenté est à la fois historique, social, patrimonial et humoristique. Fruit de la sagesse populaire, le dicton est capable de tout prédire, même le temps qu'il fait : « A la Saint-Urbain ne gèle plus ni pain ni vin. » Il accompagne les fêtes religieuses, mais règle aussi la circulation des comportements : « Chat échaudé craint l'eau froide. » A travers un dicton, on ne cherche pas une vérité, mais un repère, précise Agnès Pierron, preuves à l'appui. Rappelez-vous : « Qui rit vendredi, dimanche pleurera. » Sans oublier ce : « Grand diseur, petit faiseur », à méditer."

Le 16/11/2013 - Christine Ferniot - Telerama n° 3331

Entrée libre.

Le 26 mars "Le bouquin des dictons", rencontre avec Agnès Pierron