Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En mars à la librairie

Publié le par Les amis du Chant de la terre

Sommaire du programme détaillé ci-après :

du 3 au 31 mars   - exposition Catherine Choffat - vernissage le 6 mars
du 7 au 22 mars   - Printemps des Poètes - plusieurs RDV
mercredi 18 mars - atelier d'écriture avec Marie-Laure Depaulis pour les                                    enfants
- mercredi 25 mars - soirée littérature engagée avec ATTAC Gard                                                Rhodanien
- samedi 28 mars   - atelier d'écriture avec Rémi Checchetto
- mardi 31 mars      - 3e café-philo avec Benjamin Orcajada
Catherine Choffat

Catherine Choffat

Exposition du 3 au 31 mars " Une saison au jardin " 

Catherine Choffat - peintures

Vernissage vendredi 6 mars à 18h

entrée libre

Présentation de l’exposition

"Du printemps à l’automne, j’ai cherché à traduire ma relation avec mon petit jardin potager. Autant par l’écriture que par la peinture, soit deux façons d’appréhender des liens étroits et essentiels.

Au fil des semaines, mon regard a décrypté une réalité tangible mais aussi intemporelle et l’image tout comme les mots ont pris des chemins parfois inattendus.

L’impulsion de départ m’a été donnée par la découverte du livre « Le jardin enchanté de Maria Hofker », un magnifique ouvrage réalisé à partir de carnets de jardins et qui associe des aquarelles de plantes aux commentaires de jardinage. J’ai aimé la densité du lien entre l’artiste et son univers préservé. Je me suis sentie en harmonie avec elle et j’ai eu envie de suivre son exemple mais en privilégiant l’interprétation abstraite au détriment de l’image fidèle, et la traduction de mon ressenti davantage que la chronique botanique.

Ce travail particulier comporte 22 « planches », peinture à l’huile sur papier fort de format A3. Elles sont accompagnées de petits textes, eux-mêmes extraits de mon journal.

Textes et reproductions de peinture sont réunis dans un livre d’artiste artisanal au tirage très limité.

Quelques toiles sur panneaux d’inspiration similaire complètent l’exposition."

 

Présentation personnelle

"Tout au long de ma carrière professionnelle dans le domaine de la santé, je me suis ménagée de petits espaces pour donner libre cours à ma créativité. D’abord dans l’artisanat (batik, tissage et teinture végétale) puis le dessin à la plume et la peinture acrylique. J’ai profité d’une retraite anticipée pour consacrer davantage de temps à la peinture et améliorer mes techniques. Ainsi j’ai fréquenté l’atelier de Brigitte Sénéca près de Macon et celui de Jean Pierre Brazs (Roussillon et Paris) où j’ai découvert l’attrait de la peinture à l’huile et des techniques anciennes de préparation des supports. Parallèlement, ayant vécu essentiellement en Suisse, nous sommes venus nous installer dans le Gard pour y passer la moitié de l’année.

De 1984 à 1998, j’ai participé à quelques expositions collectives. Ma première exposition personnelle date de 2009, suivie d’une autre en 2010 puis en 2013, toujours en Suisse.

En mars 2014 j’ai exposé à Bagnols sur Cèze dans le cadre de la manifestation de Femmes solidaires.

Autodidacte, je ne me réclame d’aucune école et apprécie de peindre en toute liberté. Je suis sensible à l’harmonie des couleurs et si mon inspiration première découle parfois de la réalité environnante, le résultat en sera une interprétation souvent abstraite. J’aime à me fixer un thème pour un travail d’envergure, comme cette exposition par exemple. Très attirée par l’écriture, j’ai trouvé passionnant de jouer entre les mots et les couleurs."

 

Huiles de Catherine ChoffatHuiles de Catherine Choffat

Huiles de Catherine Choffat

Du 7 au 22 mars Printemps des Poètes

voir le détail du programme en cliquant sur ce lien :

http://www.lesamisduchantdelaterre.com/2015/02/printemps-des-poetes-2015.html

Lectures, soirée René Char, hommage à Luc Bérimont, concert de Jacques Bertin… un Printemps à découvrir sans tarder !

Lectures, soirée René Char, hommage à Luc Bérimont, concert de Jacques Bertin… un Printemps à découvrir sans tarder !

Mercredi 18 mars de 15h à 16h

 

Atelier d'écriture avec Marie-Laure Depaulis

 

"Jouons à transformer une pièce en héros spiripontain"

Enfants à partir de 8 ans / intervenante : Marie-Laure Depaulis - auteur

objectif : jouer à s'inspirer d'un lieu pour imaginer le héros d'une histoire

L'atelier débute par une histoire contée : celle d'un libraire qui rêve de devenir un auteur à succès. Puis on bascule doucement dans un atelier d'écriture. Les enfants sont incités à transformer la librairie dans laquelle ils se trouvent en personnage grâce aux instructions précises de la « machine à transformer les pièces en personnage ». Il ne s'agit pas d'écrire mais bien d'imaginer le héros d'une histoire et de le présenter aux autres oralement.

Gratuit – inscription recommandée

Cet atelier est organisé dans la continuité du festival du Livre de Pont-St-Esprit. Nous la faisons intervenir au préalable, le matin, dans deux classes de l'école de Vénéjan. 

Marie-Laure Depaulis

Marie-Laure Depaulis est née en France où elle a enseigné l’italien pendant dix années. En 2009, un départ pour le Maroc l’a incitée à se consacrer pleinement à l’écriture d’histoires poético-imaginaires.

Elle vit aujourd’hui en Grèce où elle tente de conjuguer ses deux passions : la transmission et l’écriture.

L’éditeur numérique Chemins de travers a publié en 2010 une série de contes étiologiques. Du plaisir qu’elle a éprouvé au cours de ses déambulations casaouies est né le recueil Les promenades de Lina à Casablanca, une évocation poétique de flâneries urbaines imaginaires. Enrichi des photographies de Khalil Nemmaoui, cet ouvrage a été édité par Yanbow al Kitab en novembre 2011.

Machinerie à l’usage d’auteurs incertains - éditions du Winioux

Dans l’ouvrage insolite "Machinerie à l’usage d’auteurs incertains", Marie-Laure Depaulis s’amuse à proposer des mécanismes pour porter secours à des écrivains acculés à leur page blanche. Qu’y a-t-il de plus dur que de trouver la meilleure chute d’une nouvelle littéraire ? Rien de plus simple avec la "machine à conclure" qui vous permettra de découvrir le dernier mot de votre dernière phrase. Vous craignez d’être un auteur au succès éphémère ? Tendez un fil dans votre salon et faites pendre votre histoire pour qu’elle sèche et se conserve longtemps ! Les romans de Raymond Queneau et le mouvement de l’oulipo sont bien sûr les influences majeures de ces écrits fondés sur des contraintes ludiques et des machines rêvées et loufoques. 
Les illustrations de Kristina Depaulis accompagnent sous forme de mode d’emploi décalés l’écriture de Marie-Laure Dépaulis. Il s’agit d’un jeu de dialogue entre texte et image qui se tisse et qui cherche à impliquer au plus près le lecteur.

L'auteur dédicacera son ouvrage de 16h30 à 17h30 à la librairie.

L'ouvrage de Marie-Laure Depaulis

L'ouvrage de Marie-Laure Depaulis

Mercredi 25 mars à 20h "La littérature engagée"

soirée débat avec ATTAC Gard Rhodanien

autour de l'ouvrage "La nouvelle société du coût marginal zéro" de Jeremy Rifkin - éditions Les liens qui libèrent

projection d'une vidéo suivie d'un débat

 

La présentation de son éditeur :

Les règles du grand jeu de l’économie mondiale sont en train de changer. Le capitalisme se meurt et un nouveau paradigme qui va tout bousculer est en train de s’installer : les communaux collaboratifs. 

C’est une nouvelle économie collaborative qui se développe où la valeur d’usage prime sur la propriété – déjà très implantés avec l’auto-partage, le crowfunding, les A.M.A.P., le couchsurfing, les producteurs contributifs, d’énergie verte ou même d’objets avec les imprimantes 3D – offrent un espace où des milliards de personnes s’engagent dans les aspects profondément sociaux de la vie. Un espace fait de millions (au sens littéral du terme) d’organisations autogérées qui créent le capital social de la société. Ce qui les rend plus pertinents aujourd’hui qu’à tout autre époque, c’est que le développement de l’internet des objets optimise comme jamais les valeurs et les principes qui animent cette forme d’autogestion institutionnalisée. 
Sans même que nous en ayons conscience, l’internet des objets et déjà omniprésent dans notre quotidien. Il se matérialise par ces milliards de capteurs disposés sur les ressources naturelles, les chaînes de production, implantés dans les maisons, les bureaux et même les êtres humains, alimentant en Big Data un réseau mondial intégré, sorte de système nerveux planétaire.  
En parallèle, le capitalisme, miné par sa logique interne de productivité extrême, rend le coût marginal – qui est le coût de production d’une unité supplémentaire d’un bien ou d’un service – quasi nul. Si produire chacune de ces unités supplémentaires ne coûte rien, le produit devient donc quasiment gratuit et le profit, la sève qui fait vivre le capitalisme, se tarit. Avec l’émergence d’une vaste classe de « prossomateurs » - consommateurs devenus des producteurs contributifs – c’est pour Jeremy Rifkin, les premiers signes que l’ère capitaliste d’abondance dans laquelle nous vivons arrive à sa fin…

Certes, rien n’est joué. Le capitalisme tente d’étouffer les communaux en multipliant les nouvelles barrières – en brevetant tout, du vivant à la manipulation des atomes. Le changement climatique menace. Ce livre est aussi un appel à l’action individuelle et collective.

Jeremy Rifkin montre ici la force et la cohérence de sa pensée et dessine ce nouveau paradigme collaboratif qui mènera à une société intelligente et durable … 


 

Samedi 28 mars de 15h à 17h

Atelier d'écriture avec Rémi Checchetto

"Deux heures pour écrire un polar"

 

dans le cadre de la Semaine de la Francophonie

atelier proposé par Languedoc Roussillon Livre et Lecture

 

Présentation de l’opération :

Languedoc-Roussillon livre et lecture en partenariat avec le réseau des librairies indépendantes organise une série d’ateliers dédiés à la langue française à travers le territoire de la région Languedoc-Roussillon.

En compagnie de Rémi Checchetto, Olivier Costes ou NatYot venez prendre part à un atelier d’écriture, mettezvous dans la peau d’un éditeur ou tout simplement partagez vos réflexions sur la place de la poésie contemporaine.

Ces rencontres seront accueillies dans l’Aude à Carcassonne par la librairie Mots et Cie, dans le Gard à Anduze par la librairie La Porte des mots et à Pont-Saint Esprit par la librairie Le Chant de la terre, dans l’Hérault à Sète par la librairie l’Echappée belle et à Béziers par la librairie Clareton des Sources, en Lozère à Saint-Chély d’Apcher par la librairie Le Rouge et le Noir et dans les Pyrénées-Orientales par la librairie Le cheval dans l’arbre.

Conditions de participation :

Atelier gratuit sur inscription. 15 participants maximum.

Tout public à partir de 12 ans / adultes.

Présentation de l'atelier : "Deux heures pour écrire un polar"

A partir d’un jeu que j’ai inventé et que j’appelle « le camembert » et que je garde ici secret, nous déterminons très vite et de façon très ludique la trame d’un roman policier d’un peu plus de 200 pages qu’il s’agit ensuite d’écrire en deux heures, sans oublier la quatrième de couverture. Ce roman est formé de dix chapitres qui comme par hasard portent les noms des dix mots sélectionnés cette année.

Ce qui est bien c’est que ce polar emprunte à tous les genres littéraires ; on y trouve aussi bien de la prose, que de la poésie, que du théâtre, que du récit journalistique… Et puis comme nous serons en librairie, nous ne nous priverons pas d’aller piocher quelques phrases dans quelques livres histoire d’alimenter notre moulin.

Nota bene : le plus difficile est de tomber d’accord sur le titre du livre.

Biographie de l'auteur :

Je suis né en février 62, à Briey dans la Meurthe et Moselle. Angers a été longtemps ma ville d’adoption.

Depuis 15 ans j’écris avec des metteurs en scène, des comédiens, des musiciens : Thierry Robin, Olivier Messager, Chris Martineau ; des photographes : Patricia Arminjon, Vincent Monthiers ; des danseurs : Anna Fayard ; des plasticiens : Les Lucie Lom ; des performeurs : Caroline Amoros, Denis Tricot ; des éditeurs : Script, Éditions de l’Attente, Inventaire Invention, Espaces 34, l’Improviste…

J’ai ainsi et autrement écrit une quinzaine de pièces et textes de théâtre. Certains d’entre eux mis en scène par Hélène Gay, François Lazaro, Gilbert Meyer, Henri Uzureau, François Mauget, Jean-Paul Rathier, Bernard Beuvelot, Jean-Marc Bourg, Béla Czuppon… D’autres ont été édités, lus, chantés…

J’ai publié aussi de la poésie. Je dis que j’écris pour la bouche. Comme tous les écrivains contemporains, je me déplace dans toute la France et jusqu’à l’étranger pour présenter le travail que j’ai effectué, nourrir celui qui est à venir et aussi je propose d’écrire In Situ sur les villes et ses habitants.

J’anime aussi des ateliers d’écriture qui prennent des formes, des réalisations et des parcours différents. Bien que n’étant aucunement interprète, j’accompagne volontiers mon écriture en la présentant publiquement sous forme de performances ou de lectures. Depuis 2010 je vis dans le sud de la France à Villeneuve-lès-Avignon.

Derniers ouvrages parus : Que moi, éd. Espaces 34, 2013 (théâtre) ; Jours encore après, éd. Tarabuste, 2013 (poésie ; Apéro, éd. de l’Attente, 2013 (poésie).

A noter : Rémi Checchetto était l'un de nos invités au 2e Festival du Livre en novembre dernier.

Dans le cadre de la Semaine de la Francophonie  atelier proposé par Languedoc Roussillon Livre et Lecture

Dans le cadre de la Semaine de la Francophonie atelier proposé par Languedoc Roussillon Livre et Lecture

Rémi Checchetto

Rémi Checchetto

Mardi 31 mars à 20h

3e Café-Philo avec Benjamin Orcajada

voir la présentation sur le lien ci-dessous :

 

http://www.lesamisduchantdelaterre.com/2014/10/soiree-philo-au-chant-de-la-terre-a-partir-de-janvier.html

 

En mars à la librairie