Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Programme du mois d'avril au Chant de la terre

Publié le par Les amis du Chant de la terre

Illustration d'Estelle Aguelon

Illustration d'Estelle Aguelon

L'exposition d'Estelle Aguelon est prolongée au mois d'avril.

Sont également présents les ouvrages qu'elle a illustrés aux éditions Cheyne et que nous vous invitons à venir découvrir. 

Jeudi 7 avril à 20h

Rencontre avec le philosophe et poète

Arnaud Villani

à propos de son ouvrage

"Philosophie du peu, Le courage d'être heureux"

« Je voudrais démontrer que cet axiome n'est qu'une formule de propagande, entretenue depuis vingt-sept siècles, et que c'est bien la raison comme Logos qui a endossé, depuis un funeste partage de la pensée grecque, le principe de guerre, qu’elle protège et répand tant qu'on n'en comprend pas le secret. »

Après une brillante carrière universitaire, agrégé de philosophie et de lettres classiques, docteur d’État, professeur de chaire supérieure à Nice jusqu’en 2010, Arnaud Villani se consacre désormais à l’écriture et organise régulièrement des colloques. Il a publié de très nombreux ouvrages philosophiques et poétiques, ainsi que des articles dans des revues et des collectifs de grande renommée.

Dans Philosophie du peu, Le Courage d’être heureux, Arnaud Villani dévoile les erreurs fondatrices sur lesquelles s’est élaborée notre conception du monde. C’est par la voie du peu que nous pouvons prétendre penser et vivre le bonheur auquel nous aspirons tous ; elle nous ouvre à des perspectives nouvelles et bouleversantes, tant métaphysiques que politiques. Cet ouvrage nous invite à suivre un philosophe et un poète sur un chemin original et singulier qui nous fait voir les choses – enfin – autrement.

Essai – éditions Sur le Fil – 236 pages

Entrée libre

Programme du mois d'avril au Chant de la terre

Samedi 9 avril à 16h

Rencontre avec Marinette Flandin

à propos de son ouvrage

"Invitation sous l'arbre à palabres"

Sa mère voulait en faire une petite fille modèle, puis une jeune fille qui deviendrait, par sa réussite, une femme du monde. Mais la petite Marinette était une sauvageonne. Elle allait regarder couler l'huile de vidange des bidons du grand-père ou partait rejoindre ses amis gitans, vêtue comme une princesse. Elle revenait sale, déchirée, ébouriffée…

Elle rêvait de rejoindre Schweitzer à Lambaréné, de conduire une ambulance, d'aider les malades et les pauvres. Mais sa mère décida qu'elle serait hôtelière.

Quarante ans après, sans s'y attendre, elle va retrouver sa vocation de jeunesse et pouvoir enfin la réaliser. Durant presque vingt années, à Madagascar, elle découvrira que le chemin qui mène aux autres n'est pas un long fleuve tranquille. Elle recevra du peuple malgache de merveilleuses leçons en réalisant des actions au service des plus démunis.

Maintenant, au moment de passer le relais, Marinette se trouve au seuil d'un nouveau voyage : cheminer vers soi pour s'alléger de tout ce qui encombre encore la rencontre avec l'autre.

Dès le premier pas sur l'île Rouge, Marinette a reçu une invitation, qu'elle a mis des années à entendre. Aujourd'hui, elle réalise à quel partage elle est conviée : venir simplement s'assoir sous l'arbre à palabres, regarder, écouter et aimer…

Couverture et illustrations Esther Marlot (sa petite-fille !)

Note de Marinette :

« Après chaque voyage, je racontais mes aventures avec moult détails, et de nombreuses personnes m'encourageaient à écrire mes récits. N'ayant que le certificat d'étude et beaucoup plus d'aisance à l'oral, je ne me sentais pas d'entreprendre ce travail.

Une rencontre a fait resurgir ce projet. Martine Vilette accompagnait à l'écriture créative et elle a bien voulu relever avec moi ce défi. […] Notre collaboration a duré plus de huit années et ce livre voit enfin le jour."

(Le bénéfice des ventes servira à soutenir le dernier Centre pour handicapés d'Antalaha).

Entrée libre

Programme du mois d'avril au Chant de la terre

Samedi 23 avril toute la journée

Fête de la San Jordi "un livre, une rose"

Fête internationale de la librairie indépendante

des cadeaux toute la journée pour vous

et clôture en musique avec le trio Bocal UP

L'origine de cette fête :

La Fête de la Librairie par les libraires indépendants fait écho à la San Jordi, fête catalane qui a lieu le 23 avril et lors de laquelle on s’offre livres et roses. Cet évènement constitue une journée de rencontres, d’échanges entre les professionnels du livre et le public. Chaque libraire associe en outre un auteur à cette journée exceptionnelle : une librairie, un auteur, témoignant de la diversité éditoriale.

Pour la petite histoire...
San Jordi - Saint Georges - est connu notamment à travers La Légende dorée de Jacques de Voragine, pour avoir terrassé un dragon. Une légende raconte que du sang du monstre jaillit un rosier, une autre que la princesse sauvée des griffes du dragon offrit en remerciement à Saint Georges un livre. Célébré aujourd’hui dans près de 80 pays, San Jordi faisait au Moyen Age l’objet de joutes chevaleresques en Catalogne au cours desquelles les dames se voyaient offrir des roses.
En 1926, la Chambre des Libraires de Barcelone désignait le 23 avril comme Jour du Livre. En 1995, l’UNESCO en faisait le Jour du livre et du droit d’auteur, contribuant ainsi à la promotion de la lecture, de l’industrie éditoriale et de la protection de la propriété intellectuelle. Cette date est également la date anniversaire de la mort de Cervantes, de Shakespeare et de l’Inca Garcilaso de la Vega tous trois disparus le même jour de la même année, en 1616.

Programme du mois d'avril au Chant de la terre

Samedi 23 avril à 20h30

Concert en clôture de la San Jordi

 

Bøcal uP

chanson – musique du monde

 

 

Mona Ode : voix;

Sébastien Maignan : clarinette, guitare électrique, machine à boucles;

Laurent Nafissi : darbouka, tablas indiennes.

Bøcal uP est un faux-trio qui vous déroute et vous emporte.

Diverses influences (rock, jazz, musique traditionnelle,nourrissent leurs compositions qui marient chanson, boucle et improvisation.

Avec une voix posée sur des textes en espagnol, une clarinette "turque", des percussions orientales et indiennes, des boucles composées avec une guitare électrique, Bøcal uP délivre une énergie qui ne laisse pas indifférent. 

Chaque élément a sa propre "saveur" et s'unit aux autres, sans s'y mélanger, pour créer un univers à part entière.

Allez les voir et laissez vous emporter...

Leur site : http://bocal-up.wix.com/chanson


Entrées au chapeau

Programme du mois d'avril au Chant de la terre