Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Soirée philo avec Arnaud Villani

Publié le par Les amis du Chant de la terre

Soirée philo avec Arnaud Villani

MARDI 11 OCTOBRE 2016 - 20h30 à 21h30

1er RDv philo avec Arnaud Villani :

"Temps et espace du point de vue politique"

Entrée libre

Le thème :

Le premier objet de ce travail de réflexion est de restituer au temps sa dimension indivise, continue. Ainsi, la division forcenée du temps ne peut plus définir son essence. On peut alors s'interroger sur la finalité de cette substitution. Il apparaît, c'est en tous cas mon hypothèse, qu'il s'agit d'une opération fort ancienne, de type politique, visant à donner du temps et de l'espace une image objective, permettant de les soumettre à contrôle et appropriation. 

A noter thèmes à venir en novembre : Volonté et non-vouloir dans l'oeuvre d'art / en décembre : La poésie comme vision du monde

Arnaud Villani

Arnaud Villani, titulaire d’une Agrégation de Lettres Classiques, d’une Agrégation de Philosophie et d’une Thèse de Doctorat d’Etat (Philosophie critique de la communication).

"J’ai enseigné la Philosophie en Classe Préparatoire à l’Ecole Normale Supérieure (Khâgne de Nice) de 1969 à 2010, et à l’Université de Nice (Chargé de cours). Mon père, Mario Villani, peintre, m’a donné très tôt le goût de la recherche et de la création. Mes travaux se partagent en deux domaines : poésie et philosophie.

Poésie

Mon Mémoire de Maîtrise me fait découvrir en 1966 le poète Jean-Paul de Dadelsen dont l’œuvre (Jonas, Gallimard) me marque profondément. De 1970 à 2000, j’écris une vingtaine de recueils, inédits à l’exception de : Les oiseaux noirs, aux Paragraphes littéraires de Paris, en 1978, repris, légèrement modifiés, dans le numéro 18 de la revue Nu(e), revue de poésie contemporaine dirigée par sa sœur Béatrice Bonhomme-Villani, et qui en est à son 57e numéro. Traductions du poète anglais Anthony Barnett, publications de poèmes dans de nombreux numéros de la revue Po&sie dirigée par Michel Deguy. Traduction, en collaboration avec Maryse Jacob, de trois recueils du poète de l’ex-RDA Peter Huchel, aux éditions Atelier la Feugraie (Chaussées, chaussées, Jours comptés, La neuvième heure). Traduction avec Maryse Jacob de Feuerhalm, Fétu de feu, d’Erich Arendt, ami de Paul Célan, une poésie difficile, à la limite de l’hermétisme, à paraître. Publication en 2015 du recueil : Proche cosmos. 52 chemins, dans l’Anthologie de la revue Triages, éditions Tarabuste. Soirée de poésie à La Bastide, août 2016, avec des poèmes lus par le comédien Louis Boullé, consacrés pour la plupart à des lieux de la région où j’habite désormais, le Gard (Cornillon).

Philosophie

A la différence d’"enseigner la philosophie", "philosopher" traverse la série des philosophes classiques, chacun jusqu’à son centre, et se donne la possibilité d’en sortir. Seuls deux groupes de philosophes ne m’ont pas donné envie d’en sortir : les Présocratiques, dont je partage la manière de penser, et Whitehead/Deleuze. J’ai consacré à Parménide deux ouvrages : Parménide, Le Poème, traduit par Holzerny et Villani, suivi de Parménide et la dénomination, par A. Villani, Hermann 2011 ; Parménide. En cinq concepts, Sils-Maria 2013. J’ai consacré à Deleuze trois ouvrages. La Guêpe et l’orchidée, Belin 1999 ; Le Vocabulaire de Gilles Deleuze, en collaboration avec Robert Sasso, Noêsis 2003 ; et Logique de Deleuze, Hermann, 2012. Parutions prévues d’un volume sur les Présocratiques : Avant la philosophie, éd. « Anima viva », dir. Heinz Wisman ; d’un texte sur Kafka : Kafka, l’homme en chute libre, et de : Heidegger et la distorsion de la langue, avec le philologue André Sauge. Des très nombreux articles en revue, retenons des études sur Kant, Condorcet, Hölderlin, Nietzsche, Kafka, Whitehead. Parallèlement ont été rédigés des essais libres : Précis de philosophe nue, éd. Nu(e), 2002 ; Petites méditations métaphysiques sur la vie et la mort, Hermann 2008 ; Court Traité du rien, Hermann 2009 ; Philosophie du peu : le courage d’être heureux (éd. Sur le fil, 2015). Ce dernier essai sera prochainement suivi d’un deuxième volume, sous le même titre.