Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

22 avril fête de la Sant Jordi au Chant de la terre !

Publié le par Les amis du Chant de la terre

Samedi 22 avril : Sant Jordi !

Des roses, des livres, deux rendez-vous

17 h - Bernard Zitzermann lit Jean Tardieu : "Les Tours de Trébizonde" - à propos de la fresque de Pisanello sur St Georges terrassant le dragon… (légende à l’origine de la San Jordi) - Entrée libre.

20h30 - « Madame la vie » - lecture-spectacle poétique et musicale / textes, Frédérick Gambin / clavier et chant, Françoise Carret. Entrée au chapeau.

Détails ci-dessous 

17 h - Bernard Zitzermann* lit Jean Tardieu : 

"En 1983 Jean Tardieu voit par sa fenêtre les tours du quartier Italie.
Et il glisse de la contemplation de ce paysage parisien vers "l'imagerie ensorcelée, évoquant la légende de saint Georges et de la princesse de Trébizonde telle que l'a conçue Pisanello à Vérone, pour l'église Sant'Anastasia.
La lecture de ce court texte s'impose en ce jour de San Jorge." Bernard Zitzermann

Les tours de Trébizonde et autres textes - Gallimard

« Ce petit livre, constitué de quatre nouvelles (ou poèmes?) symboliques, mérite de figurer au premier rang des bibliothèques, auprès de Nerval ou de Borges. On ne sait trop ce qu’il a de plus admirable : la splendide énergie de ses phrases labyrinthiques, enveloppantes comme des phrases de rêve, ou l’éclat d’une imagination jamais à court de formes imprévues et inquiétantes, ou encore une réflexion sur l’envers et l’endroit, le possible et l’impossible, le clair et le sombre, dont l’identité s’affirme tout naturellement. “Ce qui est contradictoire devient le même”, dit Jean Tardieu dont les monstres mentaux recèlent des secrets de faste, d’humour et d’énormité. »  Lionel Ray.

A propos de Jean Tardieu

Grand prix de Poésie de la Ville de Paris (1981) / Prix de la Langue de France (1986) / Prix de la Société des Gens de Lettres (1983)

Né à Saint-Germain-de-Joux (Ain) le 1er novembre 1903, Jean Tardieu fait ses études à Paris. Il devient rédacteur aux Musées Nationaux, puis chez Hachette jusqu'en 1939. Après la guerre il entre à la Radiodiffusion française. Traducteur de Goethe et de Hölderlin, il a reçu le Grand Prix de la Société des Gens de Lettres en 1986. Il meurt le 27 janvier 1995 à Créteil.

*Bernard Zitzermann est chef opérateur, sa filmographie est impressionnante. Il nous a offert dernièrement à la librairie, une magnifique soirée Pérec, avec film et lectures.

 

20h30 - « Madame la vie » - lecture-spectacle musicale - textes, Frédérick Gambin / clavier et chant, Françoise Carret

La poésie passe par nos corps. Le poème sort de ses pages.

C’est pourquoi, plus que de « lecture », il s’agit de mettre en avant la dimension orale du Dire poétique. Ainsi, le souffle, le rythme, le chant, participent pleinement de cette présentation originale des poèmes de Frédérick Gambin, accompagné au piano par Françoise Carret.

Les thèmes de la guerre, l’amour, le père, revisités, seront-là en hommage à

« Madame la vie » !

Frédérick Gambin anime régulièrement des ateliers d'écriture poétique à la librairie le Chant de la terre.

Pourquoi une fête de la librairie pour la St Georges (Sant ou San Jordi)

 

 

San Jordi - Saint Georges - est connu notamment à travers La Légende dorée
de Jacques de Voragine, pour avoir terrassé un dragon. Une légende raconte que du sang du dragon jaillit un rosier, une autre que la princesse sauvée des griffes du dragon offrit en remerciement à Saint Georges… un livre.
Célébré aujourd'hui dans près de quatre-vingts pays, San Jordi faisait au Moyen-Âge l'objet de joutes chevaleresques en Catalogne lors desquelles les dames se voyaient offrir des roses.

En 1926, la Chambre des Libraires de Barcelone désignait le 23 avril comme Jour du Livre. Cette date est également la date anniversaire de la mort de Cervantes, de Shakespeare et de l'Inca Garcilaso de la Vega tous les trois disparus, le même jour de la même année, en 1616. Sous le régime de Franco, c'était la seule manifestation où écrivains et intellectuels pouvaient défendre leur liberté d'expression avec un livre et une rose.

Il y a à peine quelques années, le 15 novembre 1995, l'UNESCO proclamait le 23 avril, Jour du livre et du droit d'auteur, contribuant ainsi à la promotion de la lecture, de l'industrie éditoriale et de la protection de la propriété intellectuelle.