Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vendredi 25 janvier : conférence d'Eugène Ébodé

Publié le par Les amis du Chant de la terre

Vendredi 25 janvier    à 20h30

Conférence d'Eugène Ébodé 


La révolte sociale : des Chatouilleuses de Mayotte aux Gilets jaunes.

à l'occasion de la parution de son ouvrage "Le Balcon de Dieu" chez Gallimard

 

 

 

Le Balcon de Dieu - roman - Continents Noirs Gallimard - 24 janvier 2019

Un jeune couple de Sud-Africains blanc, Donovan et Mélania Bertens, en voyage de noces à l’Île Maurice, est contraint par un violent cyclone de séjourner à Mayotte. Donovan et son épouse sont stupéfaits, puis choqués d’y découvrir la misère sociale, la prolifération des bidonvilles, les hordes d’enfants abandonnés dans les rues et l’état de délabrement qui règne dans ce territoire français doté d’une nature exceptionnelle et d’un somptueux lagon. Admirateur de Mandela, le jeune Donovan voit dans cette île négligée une Afrique en souffrance et une cause à défendre. De retour à Cape Town, il convainc son épouse de partir vivre à Mayotte. Ils y retrouvent un guide providentiel, un Mahorais érudit qui leur raconte la légende de son île surgie d’un joyau considéré comme le plus divin des promontoires. Très vite, les nouveaux venus se retrouvent reclus à domicile : l’insécurité, les mouvements sociaux, l’indifférence de Paris et la pression migratoire sur ce territoire hautement inflammable font planer la menace d’affrontements entre communautés. Donovan s’engage et s’implique. Trop ?...
 

Eugène Ébodé

Né le 11 janvier 1962 à Douala, Eugène Ébodé est docteur en littératures françaises et comparées (Université Paul-Valéry Montpellier III), diplômé du CELSA (Ecole des Hautes Etudes en sciences de la communication et de l’information), et de l'Institut d'Études Politiques d'Aix-en-Provence. Titulaire du CAPES, il est professeur des établissements secondaires en France. Il a été en poste à Mayotte de juillet 2016 à juillet 1018 au collège Frédéric D’Achery à Koungou avant d’être muté au lycée André Chamson du Vigan, dans l’académie de Montpellier, où il enseigne actuellement. 
Critique littéraire au quotidien suisse Le Courrier de Genève, il est également chroniqueur au magazine Jeune Afrique. 
Auteur d’une quinzaine de livres, ses principaux romans La transmission (Gallimard 2002), Silikani (Gallimard 2006), La Rose dans le bus jaune (Gallimard, 2013), Souveraine Magnifique, racontent l’Afrique, sa jeunesse et ses tournants dramatiques (génocide des Tutsis au Rwanda), mais aussi l’Amérique et la longue lutte de deux icônes, Rosa Parks et Martin Luther King Jr, pour les droits universels et civiques. 

Prix Eve Delacroix de l’Académie Française en 2007 pour Silikani - Chevalier des Arts et des Lettres, en France, en 2010 - Prix Yambo Ouologuem en 2012 pour Madame l’Afrique (Editions Apic, Alger) - Grand prix littéraire de l'Afrique noire 2014 pour Souveraine Magnifique - Prix du roman historique 2015 (décerné par le département de la Meuse en France) pour Souveraine Magnifique - Chevalier dans l’Ordre de la Valeur de la République du Cameroun en 2016.

Eugène Ébodé photo C. Hélie / Gallimard 03.06