Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Exposition de mai : Anne Poupard

Publié le par Les amis du Chant de la terre

 

Exposition

du 2 au 31 mai

Anne Poupard

 

Vernissage

vendredi 3 mai

à 18h

entrée libre

 

 

 

 

Anne Poupard... Un long parcours de vie et d’artiste.
Des études aux Beaux Arts dans les années 70.
De nombreuses expositions principalement en France.
Crée des affiches pour des spectacles de théâtre, des expositions, le festival du cinéma espagnol de Valence depuis une vingtaine d’années.
Un chemin d’enseignante, après avoir dirigé pendant 25 ans une école d’art à Valence, elle se consacre entièrement à la peinture depuis 2002.
Elle anime actuellement les ateliers et les stages d’arts plastiques de l’association Casacouleur au Logis de Berre aux Granges Gontardes.
Aujourd’hui, elle privilégie l’abstraction, source de liberté gestuelle et plus sujette aux symboles, et les techniques comme le collage, la gravure expérimentale, les encres. Anne réalise aussi des objets en grès recouvertes d’engobes colorées.
Elle privilégie l’abstraction, source de liberté gestuelle et plus sujette aux symboles, et utilise particulièrement la calligraphie ludique et le graphisme.
Dans tous les alphabets de la planète, il y a quelque chose de mystérieux, de magique et ces signes complexes servent à exprimer la pensée, l’intention…
Dans la calligraphie, il y a la recherche, de la beauté, de l’harmonie et de la perfection. Elle voit dans le graphisme, une forêt de signes noirs où s’écrivent les tragédies, et où s’inventent les renaissances, avec la force magique de l’espoir… Elle utilise le rouge et le noir depuis longtemps, couleurs puissantes parfois violentes, l’encre posée en larges surfaces se mêle à l’eau en fusant, et révèle des horizons chargés, lourds, terribles, comme parfois le ciel et les temps actuels
nous en offrent.
Anne travaille sur des petits formats, dans le registre de l’intime, ils sont précieux et proches de l’enluminure. Elle fabrique aussi des livres uniques, livres d’artistes, leporello et carnets à la japonaise magnifiant les textes de poètes amis, ou bien ses propres textes, et en fait quelques publications.
Ses grands Kakémonos issus de la culture japonaise, qu’elle apprécie tout particulièrement, lui permettent de montrer en grand ce qu’elle fait en tout petit. Les écritures primitives activent son imagination et sont pour elle une source intarissable d’inspiration, et elle mêle encres et signes primitifs dans une danse graphique.
http://anne-poupard.wixsite.com/artiste
site de Casacouleur : www.casacouleur.fr
 

Exposition de mai : Anne Poupard