Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

RAPPEL : rencontre avec Hubert Haddad mercredi 25 septembre

Publié le par Les amis du Chant de la terre

 

Rentrée littéraire

 

Mercredi 25 septembre

à 20h30

André Zaradzki reçoit

 

Hubert Haddad

à l'occasion de la parution de

" Un monstre et un chaos "

chez Zulma

 

Librairie le Chant de la terre

entrée libre

 

Présentation
Lodz, 1941. Chaïm Rumkowski prétend sauver son peuple en transformant le ghetto en un vaste atelier industriel au service du Reich. Mais dans les caves, les greniers, éclosent imprimeries et radios clandestines, les enfants soustraits aux convois de la mort se dérobent derrière les doubles cloisons… Et parmi eux Alter, un gamin de douze ans, qui dans sa quête obstinée pour la vie refuse de porter l’étoile. Avec la vivacité d’un chat, il se faufile dans les moindres recoins du ghetto, jusqu’aux coulisses du théâtre de marionnettes où l’on continue à chanter en sourdine, à jouer la comédie, à conter mille histoires d’évasion.
Hubert Haddad fait resurgir tout un monde sacrifié, où la vie tragique du ghetto vibre des refrains yiddish. Comme un chant de résistance éperdu. Et c’est un prodige.
 
Attention : chef-d'œuvre !
C'est avec bonheur qu'André Zaradzki accueillera une nouvelle fois Hubert Haddad, le 25 septembre, auteur qu'il affectionne particulièrement. Il ne tarit pas d'éloges à propos de son dernier ouvrage, sorti fin août chez Zulma, dont il nous parle ci-dessous :
 
" On sait, on croit tout savoir sur l'ignominie, sur l'impensable, l'inconcevable (et pourtant conçue) extermination industrielle d'un peuple, la barbarie d'une meute de soudards aux ordres des froids idéologues de la Solution finale ; on voudrait croire que cela ne fut qu'un accident de l'Histoire. Las! " N'y a-t-il d'autre distraction ici-bas que la destruction des Juifs ? " Hubert Haddad ne se fait pas d'illusion. Mais avec ce nouveau livre en tous points exceptionnel, il aborde un sujet particulièrement sensible, un tabou dont Hannah Arendt a levé le voile à ses dépends: la collaboration de certains notables juifs avec le régime nazi.
Dans le ghetto de Lodz en Pologne, où sont parqués 200 000 juifs plus morts que vifs, c'est un Juif, auto-proclamé Roi Chaïm, qui ordonne et organise la production de centaines de manufactures et ateliers destinée à l'effort de guerre nazi, promettant le salut et n'hésitant pas à livrer les improductifs aux bourreaux.
Mais Hubert Haddad ne veut pas croire que le monstre est en chacun de nous. Il nous donne à voir, dans le théâtre de Maître Azoï, la figure lumineuse d'un jeune marionnettiste prodige, sauvé paradoxalement par l'étoile jaune qu'il refuse de porter et par son art, son génie de l'illusion.

Un monstre et un chaos est un chef d'oeuvre à plus d'un titre. Par sa langue bien sûr, par son architecture, par le génie de ses procédés littéraires. Tout cela au service d'une oeuvre d'une grande humanité qui nous dit encore une fois une chose toute simple: seul l'amour de l'art peut sauver notre pauvre humanité. "   
André Zaradzki - librairie le Chant de la terre