Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Les notes de lecture du libraire

Publié le par André Zaradzki

Homer & Langley - Edgar Lawrence Doctorow - Actes Sud

Deux frères, un amour filial indéfectible, une demeure bourgeoise vouée lentement au chaos par l'amoncellement maniaque de milliers d'objets et tonnes de journaux, soixante ans d'histoire étasunienne, ce roman au ton volontiers sarcastique décrit avec fraîcheur et drôlerie, mais aussi beaucoup d'émotion, le lent et inexorable étouffement d'une fratrie par la folie compulsive de l'un et la double infirmité de l'autre ; tous deux doivent faire face à une société matérialiste qui ne peut les comprendre et les conforte dans la conviction qu'ils ont de ne pouvoir composer avec elle ; aussi excentriques soient ces personnages inspirés d'un fait divers, on éprouve une telle empathie envers eux qu'on sort bouleversé de ce roman.


Les trois lumières   - Claire Keegan  - éd. Sabine Wespieser éditeur

Il en faut si peu pour provoquer l'enchantement quand on s'appelle Claire Keegan ! ce tout petit livre est un trésor d'émotions, il dit si simplement et si justement les sentiments nés d'une rencontre entre un couple d'adultes et une fillette, le chagrin, l'attente, l'apprivoisement, le désarroi, l'amour filial pour un enfant qui n'est pas à soi ; c'est tout simplement beau et bouleversant.


Les enfants de Vienne  - Robert Neumann – éd. Liana Levi
Ces enfants de Vienne n'ont de l'enfance que l'âge ; ils ont connu la déportation, les camps, les brigades des Jeunesses hitlériennes, ils ont échappé au pire pour se retrouver, démunis de tout, affamés, dans les caves de la ville en ruines; livrés à eux-mêmes et à la merci d'un monde adulte en pleine confusion et volontiers pervers, ils s'inventent une vie de château et sont prêts à tout pour défendre leurs "privilèges", ces choses, ces objets que "même Staline" ne possède pas !
Ils sont six, pick-pocket, prostituée, trafiquants en tous genres; lorsqu'un aumônier de l'armée d'occupation américaine les découvre, il doit faire preuve de beaucoup de talent et d'obstination pour gagner leur confiance.
Il faut lire ce livre pour sa prose unique, une langue que seuls parlaient ces enfants d'origines diverses et qui donne au récit une saveur piquante et des couleurs (presque) gaies.



Le cirque chaviré - Milena Magnani – éd. Liana Levi
le livre refermé, on reste sans voix, l'émotion est trop forte ; histoire d'exil, de trahison, de renaissance, servie par une langue sobre, retenue ; aux confins de la ville, dans un campement tsigane où cohabitent Roms et migrants d'Europe centrale, un Hongrois s'installe avec ce qu'il reste d'un cirque ayant appartenu à son grand-père, déporté et assassiné par les nazis ; un cirque réduit à une dizaine de cartons desquels les enfants du campement, excités par l'histoire que leur raconte cet homme dans l'urgence d'une mort annoncée, vont extraire la part de rêve qui fera d'eux les héritiers du grand-père trahi.



La grand-mère de Jade - Fredérique Deghelt – éd. Actes Sud
On lit ce livre avec gourmandise ; l'auteur nous embarque dans une histoire improbable (que confirme l'épilogue) de grand-mère campagnarde recueillie à Paris par sa petite-fille apprentie écrivain et dont elle devient la lectrice talentueuse et critique éprouvée ; réflexion sur les âges de la vie, sur l'engagement amoureux, sur les rapports filiaux, d'une prose fluide et sans affectation, ce roman nous offre aussi de belles pages sur le travail de l'écrivain et de son lecteur.



Gombo - Gérard Delteil – éd. Liana Levi
Voilà un polar "françafricain" qui ne manque pas de sel ! quant aux épices, ils viennent directement du grand marché de New Bell, qui jouxte la prison du même nom à Douala ; de cette prison va s'évader un petit journaliste poursuivi pour outrage à la Première Dame du pays et surtout menacé de mort pour avoir découvert les pratiques criminelles d'un laboratoire pharmaceutique parisien ; une chasse à l'homme s'engage, dans laquelle le "gombo" (la motivation, le bakchich) tient la toute première place ; l'affaire est menée rondement et l'auteur nous donne à goûter la langue et les coutumes d'une Afrique urbaine tout droit sortie de la période coloniale.

La Couleur de l'aube - Yannick Lahens – éd. Sabine Wespieser éditeur
Haïti des tontons macoutes : la boue, le sang, la honte, le désir, la colère, la peur et le cortège quotidien des humiliations, tout cela dans un court roman à deux voix, un chant dont les accents font remonter du plus profond de l'âme humaine le goût amer du renoncement à toute idée de bonheur ; deux soeurs, deux voix - et l'absent, le frère aimé qui frotte sa vie à la mort, la provoque ; deux soeurs qui chacune à sa manière tente de conjurer une malédiction vieille de deux siècles, l'une en prenant le masque de la frivolité, l'autre en s'abandonnant à un dieu improbable ; la langue poétique de Yanick Lahens a les couleurs et le feu de la Caraïbe mais elle garde le ton juste et sobre, mezzo voce, de la confidence.

Les Bains de Kiraly - Jean Mattern – éd. Sabine Wespieser éditeur
Un premier roman lumineux, d'une écriture fluide, élégante sans apprêt, qui parle de silence, d'incommunicabilité, de culpabilité ; mais aussi d'amour ; un traducteur incapable de mettre des mots sur les traumatismes de son enfance et qui trahit deux fois (sa femme enceinte et son ami); mais un rendez-vous avec ses origines lui ouvre une porte et lui laisse espérer "trouver un autre chemin". Bravo encore une fois à l'éditrice Sabine Wespieser pour la qualité de son catalogue.

L'origine de la tristesse  - Pablo Ramos – éd. Métailié
Un bidonville à Buenos Aires, des enfants confrontés aux réalités chaotiques de la vie : un roman vigoureux, une plume alerte, c'est du meilleur néo-réalisme, touchant, drôle... et triste aussi bien sûr ; bref, c'est un régal.

J'étais une petite fille de sept ans - César Aira – éd. Bourgois
Pour échapper à la tyrannie de son épouse, un homme (ordinaire) vend son âme au diable et choisit de devenir roi ; la narratrice est la "petite fille de sept ans", sa fille, qui lui voue une admiration sans égal et qui va entreprendre avec lui un voyage à travers son royaume magique, à la recherche... de son âme de petite fille, subtilisée lors d'un rapt. Dans ce pays de contes de fées, l'art poétique de César Aira se déploie comme un ciel aux millions de lunes.

La preuve  - César Aira - Bourgois
Un roman qui n'en est pas un ; une fable plutôt, qui a pour cadre un quartier très animé de Buenos Aires; deux punkettes abordent une jeune fille d'apparence très ordinaire ; ici commence un colloque sentimental qui renverse toutes les valeurs communément admises, jusqu'à la scène finale, potlatch hallucinatoire dont la violence extrême ne cache pas le sens "philosophique".

Les ailes   - Jimmy Liao  - éd. Bayard Jeunesse
Une surprise de taille dans cette belle collection d'histoires illustrées ; des images somptueuses, pleine page, des contrastes saisissants, à la mesure de l'incroyable aventure de ce Pdg à qui poussent...des ailes ; des ailes qui lui mènent la vie dure, jusqu'à l'issue grandiose et pas forcément confortable ! au bout du compte, il est dit que seul justement compte le courage de suivre son chemin ! c'est tout simplement admirable et j'attends sa prochaine création avec confiance.

Battement d'ailes - Milena Agus – éd. Liana Levi
Après "Mal de pierres" voici un autre grand petit livre, au ton si juste, sans apprêt, sans bavardage, un pur bijou ; inutile d'en dire plus, le charme opère dès la première page.

La porte  - Magda Szabo – éd. Viviane Hamy
Sans commentaire ! lisez et goûtez ; Emerence, le personnage central, vous mettra dans tous vos états; la radicalité de son amour sans concession vous désemparera et vous séduira ; on est loin, loin, loin des auto-fictions étiques à la parisienne.

Voir les commentaires

AU PROGRAMME DE LA LIBRAIRIE EN JUIN

Publié le par Les amis du Chant de la terre

 - VENDREDI 1er JUIN - 20h30 - SOIREE LECTURE AVEC L'ATELIER-THEÂTRE DE BOLLENE : 

 " Mères : sources d'amour et de conflit, écoutons-les, tour à tour tendres, révoltées, excessives, indispensables à notre vie... "

Avec des extraits de : Le Premier Homme  (Albert Camus )  ; Andrée Chedid : Au Coeur Du Coeur ; Albert Cohen : Le Livre de ma Mère ; Colette  : Sido ; Mahmoud Darwich : La Terre nous est étroite ; Dario Fo  et  Franca Rame : Récits de Femmes, tome IV  ;  Françoise Giroud  ; Joanne Harris : Les Cinq Quartiers de l'Orange ; Maupassant : Miss Harriet et autres nouvelles ; Taslima Nasreen  : Femmes Poètes d'Amour et de Combat  ; Bors Vian : l'Arrache Cœur

Une belle soirée à la veille de la fête des mères…  (Libre participation aux frais)

Voir les photos dans l'album :   Atelier-theatre-de-Bollene Atelier-theatre-de-Bollene


 

 

L'EXPOSITION "DES LIVRES PAS COMME LES AUTRES" (VOIR PROGRAMME DE MAI) SE POURSUIT JUSQU'AU 8 JUIN.

AU PROGRAMME DE LA LIBRAIRIE EN MAI    photos du vernissage   : Des-livres-pas-comme-les-autres Des-livres-pas-comme-les-autres 

 

 

DU 9 AU 30 JUIN : EXPOSITION CLOTHILDE STAES ET MATHILD GROS, GRAVURES. 

Vernissage SAMEDI 9 JUIN à 18 h.

  Photos du vernissage, décoration de la vitrine en direct :  Mathild-Gros---Clothilde-Staes Mathild-Gros---Clothilde-Staes

            affiche-Staes-GrosBD                                     Gravure Clothilde StaësGravure Mathild Gros

 

LES DOMPTEURS DE PAPIER

 

L’association « les dompteurs de papier » est une association basée en Ardèche méridionale  pour le développement et l’exploration dans le domaine de la gravure et de la petite édition, dans une démarche collective et itinérante en milieu rural.

Les dompteurs de papier proposent des expositions de gravure et des ateliers de pratiques artistiques, autour de l’estampe, du papier et du livre.

Formée par Matild Gros et Clothilde Staes, les deux artistes graveuses développent leurs univers graphiques à travers la technique de la pointe sèche, de l'eau forte, la linogravure et la gravure sur bois  avec une grande liberté.

Leurs gravures sont aussi constellées de  collages et rehauts de couleur.

Pour mieux les connaître : link   et  link

 


 

 

 

 

SAMEDI 16 : 14h-18h ET DIMANCHE 17 JUIN 10h-18h : ENVIE DE LAVOIR 2.   Envie-de-lavoir- Envie-de-lavoir-

 Les amis du Chant de la terre et la librairie le Chant de la terre s'associent au deuxième RDV organisé par la municipalité pour la sauvegarde et la restauration de notre lavoir. Thème "Cuisine, terroir et savoir-faire". Tout un programme d'animations est prévu au lavoir de Pont (voir pièces jointes). A cette occasion un concours de tartes salées et sucrées est proposé par la mairie de Pont St Esprit, et des cadeaux pour les gagnants.… Nous vous invitons à y participer. Pour les plus gourmands, vous pouvez peut-être faire partie du jury ! renseignements sur le site de la mairie  : link

Votre association sera également présente samedi après-midi et dimanche matin au lavoir, pour vous présenter un grand choix d'ouvrages de cuisine - tout le rayon "cuisine" de la librairie -, recettes d'ici et d'ailleurs, (WE Fête des pères, une idée de cadeau pour les papas cuisiniers !). 

 

 

- VENDREDI 15 JUIN - 20H30 : CAFE-LITTERAIRE avec les amis du Chant de la terre. Lectures choisies…

Picard "De la connerie" - Jonathan Safran Foer "Extrêmement fort et incroyablement près" - Extrait d'un long poème de Sylvie Brès - et extraits de St Exupéry, Camus…

 

 

paroles-de-Resistance.jpg   - MERCREDI 20 JUIN - 20H30 - RENCONTRE DEBAT-VIDEO AVEC LE RESEAU CITOYENS RESISTANTS DU GARD.

Comme chaque année le rassemblement annuel « Paroles de Résistance », s’est tenu sur le plateau des Glières, haut lieu de la Résistance les 26 et 27 Mai.

C’est un moment très fort de rencontre entre les Résistants d’ hier et ceux d’aujourd’hui qui défendent toujours les acquis du programme social et économique du Conseil National de la Résistance qui au lendemain de la guerre est à l’origine de beaucoup de nos acquis sociaux actuels qui fondent notre « vivre ensemble ».

Le Réseau Citoyens Résistants du Gard vous invite à une rencontre débat et vidéo pour parler de ce rassemblement mais aussi pour vous présenter son action dans le Gard afin de poursuivre et préserver les valeurs que les Résistants  d’hier nous laissent en héritage !

(Entrée libre)   En savoir plus : link

 

 

VENDREDI 29 JUIN : 6e ANNIVERSAIRE DE LA LIBRAIRIE !!!!!

Venez découvrir les coups de cœur de notre libraire, André Zaradzki, au fil de ces six années.

Une journée en musique, animée de chansons de Boby Lapointe, Brassens, etc. avec Jacky Guilbert  et Georges Salard : un premier rendez-vous vers 11h30 le matin et un deuxième vers 18 h.  Puis après l'apéritif, en soirée à partir de 20h30 le groupe Spessymen, venu déjà à la librairie à l'occasion de la San Jordi au mois d'avril, mais cette fois ils seront trois musiciens ! 


 A noter : Il se trouve que le 29 juin sera le 40e anniversaire de la disparition de l'irremplaçable Boby Lapointe ! L'intégrale de ses chansons, poèmes et inédits, publiée par les éditions Domens (de Pézenas), est en vente à la librairie. Et une biographie de cet artiste vient d'être publiée pour les inconditionnels de Boby !

 

 

Voir les commentaires

Les livres des rencontres

Publié le par Les amis du Chant de la terre

Rencontre avec Charles Piaget en collaboration avec Citoyens Résistants du Gard

"La force du collectif" - entretiens - éd. Libertalia et Citoyens Résistants

 

 

Lecture de Guillaume Fargas

"Himmelweg" de Joan Mayorga - théâtre - éd. Les solitaires intempestifs

 

 

Soirée avec René Domergue (dans le cadre de l'Afrique à Bagnols)

"L'intégration des Magrhrébins dans les villages du Midi" - éd. de l'Harmattan

 

 

Soirée avec Claro

"Tous les diamants du ciel" - roman - Actes Sud

 

 

Soirée avec Julotte Roche

"Max et Léonora" - éd. Le Temps qu'il fait

un lien très intéressant : link vers la Galerie d'Alain Paire à Aix

 

 

Soirée avec Pierre Autin-Grenier

"Toute une vie bien ratée" - folio

"L'éternité est inutile" - L'Arpenteur

"L'ange au gilet rouge" - L'Arpenteur

 

 

Soirée avec Ahmed Kalouaz

"Paroles buissonnières" - éd. Le Bruite des autres

"Avec tes mains" - coll. Babel - Actes Sud

"Une étoile aux cheveux noirs" - coll. la brune au Rouergue

"A l'ombre du jasmin" - coll. la brune au Rouergue

 

 

Soirée avec Jack Chaboud à propos de la Franc-Maçonnerie :

"Les francs-maçons" - Jack Chaboud - collection Les archives de l'Histoire chez Milan

 

Soirée lectures, textes choisis par André et Philippe

"Anthologie négro-africaine" - Histoire et textes de 1918 à nos jours. EDICEF - (Lecture d'extraits de Langston Hugues)

"La chronique fabuleuse" - André Dhôtel

"Propos de vieilles femmes" - Monique Trépier-Domergue - éd. Jacques Brémond

"De la connerie" - Georges Picard - éd. Corti

 

 

Soirée avec Neil Goodwin 

"Les guerriers silencieux - journaux apaches" - Grenville Goodwin et Neil Goodwin - Editions OD - "Indiens de tous pays - Nuage Rouge".

 

 

Soirée Chansons et poésie

"Poésies 2012" - florilège de 25 poètes.

 

 

Sant Jordi, rencontre avec Sylvie Brès :

"Affleure l'abîme" et "Une montagne d'enfance" - recueils de poésie - éd. La rumeur libre.

 

 

Soirée avec les éditions La Différence :

"Manifeste pour l'édition et la librairie indépendantes", Colette Lambrichs ;

"Un terrorisme planétaire le capitalisme financier", Claude Minerod.

 

 

Soirée Gard Nature :

- "Libellules de France" guide photographique des images de France métropolitaine - Jean-Laurent Hentz - Cyrille Deliry - Christophe Bernier - co-édition originale de Gard Nature et le Groupe Sympetrum avec le soutien de la Fondation Nature et Découvertes - 600 photographies - 192 pages - format 11x16 - Prix 18 € - disponible au Chant de la terre.

 

 

Soirée avec Mahmoud Chokrollahi et la collection OPUS

- "L'Heure Bleue" - Nouvelles - Lettres Persanes, éd. L'Harmattan - recueil de nouvelles publiées dans diverses revues de littérature persane. Des nouvelles pleines de mystère…

- "La Ruche" - Roman - Ecritures, éd. L'Harmattan - "Fable sur la malédiction du Pouvoir où sont mis à nu les rouages et les sortilèges de la mécanique totalitaire. Le roman parcourt le cauchemar éveillé de notre Raison politique. Histoire d'une illusion puissante et dangereuse comme peut l'être la réalité."

- "Et la création fut" - documentaire - DVD Collection Opus

- "Réparations" - documentaire - DVD collection Opus

- "Close Up : long shot" - documentaire - DVD collection OPUS

Pour ces DVD consulter le site de l'éditeur pour plus de renseignements link

 

Les livres du café-débat/café-philo

- "Manifeste Négawatt", association Négawatt

- "(R)évolutions pour une politique en actes", Lionel Astruc

ces deux ouvrages sont dans la collection "Domaine du possible" chez Actes Sud.

Et pour poursuivre la réflexion :  "La troisième révolution industrielle", Jérémy Rifkin - éd. Les Liens qui Libèrent (LLL)

 

Soirée théâtre avec Guillaume Fargas :

"Juste la fin du monde", Jean-Luc Lagarce

 

Soirée poétique avec Domingo Cuevas  et la Cie Zarina Khan :

"La fenêtre des mots", Domingo Cuevas

 

Soirée poétique avec Yann Miralles

"Jondura Jondura", Yann Miralles - éd. Jacques Brémond  

 

Soirée Palestine avec l'Atelier-théâtre de Bollène extraits de :

"Palestine", Hubert Haddad ; "Croisades", Michel Azama ; poèmes divers de Mahmoud Darwich ; "Dictionnaire Amoureux de la Palestine", Elias Sanbar ; "La Paix en toutes Lettres", Ibrahim Souss - (recueil de textes de différents auteurs).

 

Voir les commentaires

RENCONTRE EXCEPTIONNELLE AVEC NEIL GOODWIN

Publié le par Les amis du Chant de la terre

MERCREDI 16 MAI à 20H30 - RENCONTRE EXCEPTIONNELLE AVEC NEIL GOODWIN, 

ANIMEE PAR PIERRE ET MARIE CAYOL 

A propos de l'ouvrage « LES GUERRIERS SILENCIEUX, JOURNAUX APACHES » (1)

de Grenville GOODWIN et Neil GOODWIN - OD Editions


PRESENTATION 

  • Dans les années 1920, un peuple de fugitifs, les Apaches, vit encore caché sur sa propre terre. Il est plus à contre-courant de l’Histoire que ne l’était Geronimo lorsque celui-ci cesse les combats en 1886.
  • En 1927, la rumeur enfle. N’y tenant plus, l’ethno-historien Grenville Goodwin qui travaille dans la réserve de Fort Apache, se lance à la recherche des derniers Apaches libres. Il descend alors plus au sud, dans les inextricables sierras situées au nord du Mexique. De ces années passées à sillonner les espaces sauvages il en fera un journal.
  • Dès les années 1970, son fils Neil, se lance à son tour sur les pistes de l’Arizona et des  sierras mexicaines. Il découvrira que des Apaches, descendants directs des bandes de Cochise et Geronimo, ont survécu jusqu’à l’aube des années 1980. Il en fait un autre journal.

 

NEIl GOODWIN n’a jamais connu son père décédé en 1940. Dans les années 1970, une découverte va changer sa vie. Il trouve dans le grenier de la maison familiale de Nouvelle-Angleterre ce fameux journal dont la lecture l’intrigue, l’obsède. Si aller là où s’est rendu son père est un moyen inattendu de mieux connaître l’auteur de ses jours, il y a dans le Journal paternel quelque chose qui attire, c’est comme une quête du Graal : trouver les traces, les preuves que des Apaches chiricahuas libres ont survécu, presque à l’état sauvage et en toute autonomie, jusque dans les années 1940 voire plus. À travers cette quête, journal de son père en main, Neil retrouve des endroits où ce dernier a séjourné, rencontre des témoins âgés qui se souviennent de lui. le livre installe alors un dialogue entre les deux hommes avec pour fil d’Ariane le désert, les montagnes et les Apaches. D’un journal à l’autre père et fils font écho à une histoire demeurée jusqu’alors méconnue sauf par quelques rares personnes dans les réserves apaches et de vieilles familles paysannes américaines et mexicaines. Si ces journaux croisés dans le temps, à plus de soixante-dix ans d’écart, sont pour nous une révélation, ils le deviennent aussi pour Neil Goodwin. En effet, prolongeant la quête de son père, il acquiert la certitude qu’il y a des descendants de ces Apaches qui se cachent parmi d'autres tribus de la région.

Autant hallucinant que réel, les deux journaux nous plongent dans cette aventure à peine croyable où plane l’ombre des Chiricahuas, derniers guerriers insaisissables, silencieux, maraudant comme des fantômes dans les grands espaces où jadis ils régnaient en maîtres. Avec Goodwin père et fils, l’histoire semble s’être arrêtée dans les montagnes, les sierras et sur les plaines du désert. À l’aube du XXIsiècle les derniers témoins parlent ; en dehors des réserves, des Apaches libres sont peut-être toujours là, silencieux.

Neil Goodwin vit à Boston. il est notamment l’auteur et le producteur de films documentaires dont "Geronimo and the Apache Resistance" (1988). Grenville Goodwin (1907-1940) est le célèbre anthropologue américain auteur de travaux majeurs sur les Apaches.

(La présentation est d'Olivier Delavault)

 

LA SOIREE AU CHANT DE LA TERRE

L'ouvrage de Neil Goodwin venant d'être traduit et publié en France, par OD. Editions, il est venu quelques jours dans notre pays en tournée de présentation de son ouvrage. Cette rencontre sera animée par Pierre et Marie Cayol, amis de Neil Goodwin, et auxquels nous devons l’opportunité de cette exceptionnelle soirée. 

PIERRE ET MARIE CAYOL séjournent régulièrement depuis une trentaine d'années parmi les Indiens apaches, navajos, hopis et pueblos dans le Sud-ouest des États-Unis. Marie est enseignante et essayiste, Pierre est un peintre réputé. Le paysage du Sud-ouest américain et son contenu culturel ont une incidence sur l'évolution de son art. Ils ont publié ensemble " Apaches – Le Peuple de la Femme peinte en Blanc ", aux Éditions Le Rocher dans la Collection Nuage Rouge, en 2006, un livre témoignage de la culture apache. 


Voir les commentaires