Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Programme de septembre

Publié le par Les amis du Chant de la terre

En septembre à la librairie :

- Exposition Touil Mansour
- Lecture de "Sans sang" de Baricco avec la Cie Triptyk-Théâtre
détails ci-dessous
Programme de septembre

Exposition Touil Mansour

"Prends le temps"

Peinture et calligraphie

du 3 au 30 septembre 2013

Vernissage vendredi 6 septembre à partir de 18 h

Entrée libre.

Né en 1960, en Algérie, Bordj Ménaïel, ingénieur en agronomie depuis 1985, je décide de voyager dans de nombreux pays comme : l’Espagne, l’Italie, la Yougoslavie, la Suède, la Hongrie, le Danemark, pour terminer mes voyages en France, où j’ai rencontré ma femme qui me pousse dans l’art de la calligraphie.

Entre la peinture et la calligraphie se mélangent des couleurs et des formes.

J’essaie d’évoquer la force de la vie, de mes voyages accomplis ou rêvés et tout ce qui peut composer l’Humanité dans sa simplicité ou complexité.

Passionné par l’écriture, j’essaie d’assembler ces deux techniques : la peinture acrylique pour le fond du tableau et l’encre de chine pour l’élégance de l’écriture et l’ornement.

Après plusieurs expositions données dans la région :

- Saint-Montan : thème – TERRES - Mornas : thème – AU GRE DU VENT

- Montélimar : thème – AU BONHEUR DU JOUR - Châteauneuf-du-Rhône : thème - MEMOIRE…

Je présente mon exposition sous le titre de PRENDS LE TEMPS – Car il faut passer au-delà de la lecture du MOT pour une lecture CONTEMPLATIVE du signe : LA CALLIGRAPHIE.

Programme de septembre
Programme de septembre

Lecture de "Sans sang" de Baricco par Denis Lanoy de la Cie Triptyk-Théâtre

Jeudi 26 septembre à 20h30 - entrée libre

L'œuvre :

Titre original Senza Sangue, est un court roman paru en 2002 dont la traduction française par Françoise Brun a été publiée en 2003 par les éditions Albin Michel. (illustr. Folio édition).

Sans sang est certainement l’œuvre la plus bouleversante d’Alessandro Baricco, servie par une écriture nerveuse, tendue. Le romancier ne fait ici appel ni au pathos, ni aux grands sentiments. Il mène une réflexion saisissante sur une humanité aux prises avec l’horreur du passé, la guerre, le désir de vengeance. Une humanité qui part du principe qu’on « a beau s’efforcer de vivre une seule vie, les autres verront mille autres vies dedans, et c’est pour ça qu’on n’arrive pas à éviter de se faire du mal »

Avec son cinquième roman, Alessandro Baricco réfléchit sur l’enfer de la guerre, sur la notion de vengeance et d'« absurde fidélité à l’horreur ». Terrible et bouleversant.

Résumé

Alors que la guerre est déjà terminée, quatre hommes investissent la ferme du docteur Roca, collaborateur supposé du régime qui vient de s’effondrer. Désireux de contribuer à l’édification d’un monde meilleur, traumatisés par les nombreux morts qui emplissent leur mémoire, ils le tuent sans même lui accorder le droit de comparaître devant un tribunal. Roca est défendu, en pure perte, par son jeune fils, qui ne tarde pas à être lui-même abattu. Sa fille, cachée sous une trappe, ne perd rien de ce qui se déroule en surface. Lorsque Tito, le plus jeune du commando, la découvre, il décide de se taire. Il se tait également lorsque ses compagnons mettent le feu à la ferme, condamnant l’enfant dont ils ignorent la présence. Bien des années plus tard, alors qu’il est devenu un vieil homme, Tito est abordé par une femme aux cheveux blancs, de quelques années plus jeune de lui. Il reconnaît en elle l’enfant cachée sous la trappe et comprend qu’elle est venue pour se venger. Mais la vie est parfois incompréhensible...

La Cie Triptyk-Théâtre http://www.triptyktheatre.fr/

est déjà connue des Spiripontains qui auront pu apprécier leurs prestations au musée d'Art sacré de la ville. Cette compagnie est en résidence ici avec l'Agglomération du Gard Rhodanien, la Communauté de Communes de la Grand-Combe et Le Théâtre dans les Vignes, pour la création d'un spectacle autour du magnifique texte "Soie" du même auteur, dont la première sera à la Scène/Chapelle des Pénitents de Pont le 5 octobre (et que nous vous recommandons !!!).

Voir les commentaires