Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce qui vous attend au mois de mai au Chant de la terre !

Publié le par Les amis du Chant de la terre

Programme résumé du mois de mai à la librairie

  • Exposition du 2 au 31 mai : Evelyn Gerbaud - peintures, encres, monotypes - vernissage le vendredi 4 mai à 18h - entrée libre
  • Mardi 15 mai 20h30 : “ Ponctuation " lecture à deux voix avec Bruno Eychenne (auteur) et Annie Perrier - entrée libre
  • Jeudi 17 mai 20h30 : " Du souci des autres à l'autre comme souci, la grande casse du médico-social" - soirée débat avec Michel Perrier (auteur) - entrée libre
  • Vendredi 18 mai 20h30 : Chants profanes et sacrés du monde avec Emmanuelle Drouet - entrée au chapeau
  • Mercredi 23 mai à 20h30 : Soirée philo-débat avec Typhaine Morille,  thème  “Le peuple peut-il être souverain ?” - entrée libre
Un aperçu du programme en images…
Un aperçu du programme en images…
Un aperçu du programme en images…
Un aperçu du programme en images…

Un aperçu du programme en images…

Voir les commentaires

Sant Jordi : fête des librairies indépendantes, c'est aujourd'hui au Chant de la terre !

Publié le par Les amis du Chant de la terre

 

Voir les commentaires

Vernissage de l'exposition Evelyn Gerbaud vendredi 4 mai à 18h

Publié le par Les amis du Chant de la terre

 

Voir les commentaires

Rappel : concert pour la Sant Jordi le 28 avril !

Publié le par Les amis du Chant de la terre

 

Voir les commentaires

Exposition du mois de mai : Evelyn Gerbaud

Publié le par Les amis du Chant de la terre

Exposition du 2 au 31 mai

Evelyn Gerbaud

peintures, encres, monotypes

Vernissage vendredi 4 mai à 18h

entrée libre

 
 
" Dans des paysages de solitude évoluent d’étranges présences sorties d’un monde inconnu de nous, mais attendant révélation de leurs existences.                                      
Peintures,  encres, monotypes parlent de ce monde qui peut parfois paraitre un peu inquiétant ; il suffit  de l’apprivoiser.  
Il parle juste de la vie d’une autre façon. " Evelyn Gerbaud
 
 
 
" Evelyn Gerbaud entretient une intimité avec le papier à partir d’un geste retenu et pudique. Noir et blanc et ténèbres dialoguent dans ce miroir qu’est le dessin, la gravure où songes et cauchemars opèrent des métamorphoses saisies dans leur diversité. Le monde polymorphe d’Evelyn Gerbaud associe plusieurs règnes où l’animal et l’homme se croisent, dans un monde minéral et maritime. "   Lydia Harambourg

" La face cachée de la Mélancolie "

" Il en est ainsi des œuvres sur papier d’Evelyn Gerbaud. L’Ombre, sortie de ses draps, dépouillée des ses oripeaux profanes et de ses peaux animales, peut s’unir au cosmos et s’agglomérer aux êtres merveilleux du rêve ou à ceux plus troubles du cauchemar. Ces silhouettes revenues de l’enfer ont aperçu l’alchimiste fou aux lueurs de son athanor, et elles témoignent des métamorphoses de l’esprit, des proliférations acides et exotiques des possibles, de la polymérisation des genres et d’une équivoque réorganisation des espèces. En abolissant les catégories, Evelyn Gerbaud mêle le minéral, l’animal et les choses dans un dialogue incertain, incertaine qu’une forme n’en phagocyte pas une autre dans un perpétuel et cannibale remue-méninges. "    Marc Giai-Miniet
 (Suite à une exposition organisée par Michel Dubois dans sa galerie « Le Garage »  à Orléans…)

Voir les commentaires

Sant Jordi samedi 28 avril : le Chant de la terre la fête en musique !

Publié le par Les amis du Chant de la terre

Concert

samedi 28 avril

20h30

POURQUOI PAS ?

chansons françaises,

créations, standards de jazz

entrée au chapeau

 

 

 

 

Geneviève Glisière alias Anaëlle – Eclectique et communicative, Anaëlle est chanteuse et comédienne, interprète et conteuse à ses heures.  Elle écrit des textes de chansons, des contes. elle a travaillé dans la région avec la Cie du Roy René, la Cie de la Mouvance, etc.

Ted Tunnicliffe - Guitariste, ex-chef d’orchestre, compositeur mélodiste, ex-accompagnateur d’artistes tels que Jonasz, Vartan, Colette Renard, Souchon et bien d’autres. 
Il possède un rare talent d’accompagnateur. Simple et sobre, il sait remarquablement mêler la musicalité de son jeu à l’interprétation vocale de sa partenaire. 

Ils travaillent ensemble depuis l’automne 2000.

De leur rencontre est né ce dialogue, d’une sonorité complètement originale, à la fois tendrement intimiste et plein d’émotion : le duo « Pourquoi pas ? » 
Scène de musique intemporelle, en perpétuelle évolution : compositions originales, textes inoubliables de Jacques Brel, Charles Aznavour, Edith Piaf, Barbara, Claude Nougaro, Mouloudji, mais aussi standards de jazz  de Louis Armstrong, Nat king Cole, etc., réarrangées par leurs soins.

LIBRAIRIE LE CHANT DE LA TERRE - rens. 04 66 50 27 44
 

LA SANT JORDI ? un livre, une rose…

Cette année encore, plus de 470 libraires indépendants en France en Belgique, au Luxembourg et Suisse francophones expriment leur créativité dans l’organisation d’événements littéraires lors de cette grande journée de mobilisation nationale.

Pour en savoir plus sur cette grande manifestation internationale, visitez le site de l'association Verbes…

http://www.librairiedesabbesses.fr/portfolio/sant-jordi-2018/

 

Voir les commentaires

RAPPEL : rencontre avec Hubert Haddad samedi 21 avril

Publié le par Les amis du Chant de la terre

 

Voir les commentaires

Hubert Haddad au Chant de la terre le 21 avril

Publié le par Les amis du Chant de la terre

 

Auteur d’une œuvre considérable, Hubert Haddad nous implique magnifiquement dans son engagement d’intellectuel et d’artiste, avec des titres comme Palestine (Prix Renaudot Poche, Prix des cinq continents de la Francophonie), les deux volumes foisonnants du Nouveau Magasin d’écriture, ou le très remarqué Peintre d’éventail (Prix Louis Guilloux, Grand Prix SGDL de littérature pour l’ensemble de l’œuvre).
Avec Casting sauvage, son dernier roman, Hubert Haddad scrute la ville en mouvement, la redessine dans ses coïncidences, ses secrètes chorégraphies, et nous offre un texte magistral, lumineux, superbe. Le Bleu du temps, entièrement revu par l’auteur, paraît conjointement dans la collection de poche

Zulma

 

Casting sauvage

Missionnée pour un casting aux allures de défi, Damya arpente les rues de Paris à la recherche d’une centaine de figurants : efflanquées, défaites, ces ombres fragiles incarneront les déportés dans un flm adapté de la Douleur de Duras. Par sa présence si vive au monde, ses gestes de danseuse, son regard alerte et profond, Damya mue en vraie rencontre chaque échange fugace avec les silhouettes qu’elle repère – un marcheur qui ne retient du temps qui passe que l’usure de ses semelles, Amalia, oiseau frêle en robe pourpre de la gare Saint-Lazare, ou ce jongleur de rue aux airs de clown fellinien. Mais dans le dédale de la ville, Damya a surtout l’espoir fou de retrouver le garçon d’un rendez-vous manqué – par la force tragique d’un soir de novembre 2015 – et dont le souvenir l’obsède. Casting sauvage est une magnifique traversée de Paris, un roman intense et grave dont la ville aux mille visages est la trame et le fil, habitée par la mémoire de ses drames et rendue à la vie par tous ceux qui la rêvent… Un walking movie qui offre aux âmes errantes comme un recours en grâce.

SAMEDI 21 AVRIL à 20h30 - librairie le Chant de la terre - entrée libre

Voir les commentaires

Le programme d'avril au Chant de la terre en un coup d'œil !

Publié le par Les amis du Chant de la terre

 

Voir les commentaires

Lecture de Boulevard des orangers de Mireille Piris

Publié le par Les amis du Chant de la terre

 

VENDREDI 13 AVRIL

à 20h30

 

BOULEVARD DES ORANGERS

LECTURE

PAR MIREILLE PIRIS

accompagnée
de Julotte Roche
 
 
 
 
 
 
 
 
Boulevard des orangers - Éditions N&B
Avec ses fragments autobiographiques, Mireille Piris nous plonge dans le monde coloré de ses jeunes années à Blida et de ses étés provençaux. Elle a 16 ans lorsqu’elle quitte l’Algérie en 1962, comment faire entendre sa chanson ­singulière quand elle est traversée par la grande Histoire, ponctuée de violence et de guerre ? Elle réussit ce pari dans un récit poétique plein de fraîcheur, sans occulter pour ­autant les soucis inhérents à toute famille ni les drames de ces années de braise. Les deux rives de la Méditerranée permettent à la petite fille puis à l’adolescente de se construire une personnalité attachante – à l’adulte qu’elle est devenue de ­recréer un univers émouvant.
 
Entre deux rives, entre deux rages,
je nage
Entre deux villes, deux ports, deux passeports,
je porte bagages
Entre deux familles, entre deux famines, deux manques,
je bancale
Entre deux figures, entre deux blessures, entre deux histoires,
je fugue
Entre père et mère, entre deux voix, entre deux guerres,
je ne veux pas choisir, grandir,
mourir.
 
Mireille Piris
Mireille Piris est née en 1946 à Blida en Algérie. De nombreux écrits jalonnent sa vie professionnelle de comédienne, chanteuse, animatrice culturelle, psychodramatiste, formatrice-conseil. Elle pratique une écriture privilégiant les formes courtes, fragments, prose poétique, nouvelles.
Elle vit aujourd'hui en Drôme provençale.
 

« Blida est le lieu où se sont baladées mon enfance et mon adolescence. Seize ans dont huit de ce que l’on a mis longtemps à appeler Guerre d’Algérie. Seize ans ponctués d’étés dans la Drôme et le Vaucluse. La gamine a grandi dans ces allers-retours.
Il y a plusieurs années que j’ai commencé à écrire ces fragments. J’aime cette forme littéraire, qui raconte beaucoup très brièvement, où il faut être à la fois précis et allusif. Et j’ajouterai impressionniste et poétique. Chaque fragment évoque un paysage, une personne, un moment de vie. Et puis il a bien fallu rassembler tous ces feuillets !  Le lien évident a été l’eau. L’eau, la mer, le paquebot, la nage… »
 

extrait de propos recueillis par Frank PREVOT - LE DAUPHINÉ LIBÉRÉ – 26 décembre 2017

Lire l'interview complète 

Rens. 04 66 50 27 44 - Entrée libre.

Lecture de Boulevard des orangers de Mireille Piris

Voir les commentaires