Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Note de lecture par André Zaradzki

Publié le par Les amis du Chant de la terre

Notre libraire, comme nous tous, est confiné chez lui, mais il nous envoie une note de lecture qui a aussi été communiquée à Midi Libre pour la page culture. Si ce livre n'est pas déjà sur vos étagères, attendez que la librairie ouvre à nouveau ses portes pour le commander, bien sûr… En attendant prenez soin de vous.

 

Les Pérégrins 

Olga Torkaczuk, prix Nobel de littérature 2018 (ed. Noir sur blanc 2010) ; traduit du polonais par Grazyna Erhard.

" Voilà un livre qui surprend. Ni roman, ni essai, ni carnet de voyage mais plutôt recueil de textes en apparence hétéroclites et qui tous nous disent quelque chose de notre nature voyageuse.

Le voyage, c'est d'abord celui de la narratrice elle-même. Elle a "le monde dans la tête" et "la tête dans le monde" (deux des tout premiers chapitres); paradoxalement, le lieu où elle se trouve ne lui importe en rien, seul compte le fait d'être en mouvement, encore et toujours, pour échapper s'il est possible à la tyrannie de l'Etiquetage.

Olga Torkaczuk nous offre ici un véritable Objet poétique non identifiable. Avec beaucoup de sérieux et autant de fantaisie elle nous dit, à travers siècles et continents, la lutte incessante du pérégrin pour ne pas payer trop cher sa liberté. "


andré zaradzki
le chant de la terre
librairie
16, rue Joliot Curie
30130 Pont Saint Esprit
04 66 50 27 44

 Lien vers l'éditeur

Voir les commentaires

Une période très singulière…

Publié le par Les amis du Chant de la terre

Chers amis du Chant de la terre, 

Vous le savez la situation actuelle a causé la fermeture de nombreux commerces, dont les librairies.

Votre librairie, le Chant de la terre, est ainsi fermée depuis le dimanche 15 mars. Et c'est vraiment une période des plus singulière, car il se trouve – certains d'entre vous ne le savent peut-être pas encore – que la librairie devait justement changer de mains à la fin de ce mois de mars.

En effet, André Zaradzki, notre libraire depuis tant d'années, cède la librairie à Pascale Gruffaz, sa collaboratrice depuis 10 ans. Vous ne serez de fait pas trop perdus, d'autant que, dans une inversion de rôles, André sera encore quelques temps un peu à la librairie afin de seconder Pascale.

Ce samedi 14 mars a donc été pour André son dernier jour en tant que libraire, mais sans qu'il le sache, puisque le confinement n'a été annoncé que lundi 16 au soir… imaginez le drôle de sentiment que cela génère en lui. Et en nous aussi, car il est bien évident que nous nous serions réunis à la fin du mois afin de boire un pot ensemble !

Mais il y a d'autres changements encore !

La librairie va déménager pour rejoindre le boulevard Gambetta, et prendre la place du très beau magasin Design A2 sous les arcades de la Cazerne. Ce dont nous nous réjouissons.

Et le 16 rue Joliot Curie, que vous connaissez tant, continuera d'accueillir des expositions, des auteurs, des lectures, et diverses animations, dans un lieu transformé, disposant de plus d'espace, cela deviendra "Le Chant libre" animé par André bien sûr. Il aura tout loisir de nous en parler lorsque tout reprendra son cours, en espérant que cela soit au plus tôt…

Alors soyons solidaires, réservons nos achats à la réouverture de la nouvelle librairie, qui restera le Chant de la terre, afin de soutenir Pascale dans sa reprise, moment singulier aussi pour elle, car être fermée pour son ouverture officielle début avril, c'est une situation peu commune. Ne cédez pas à la tentation des commandes en ligne sur les grandes plateformes, on a tous dans nos bibliothèques des livres pas encore lus, et si ce n'est pas le cas, relisez !!! vous serez étonnés de redécouvrir les romans que vous aviez aimés… 

Nous nous retrouverons autour de Pascale et d'André dès que possible !

En attendant, prenez soin de vous…

Pascale Dondey, animatrice du blog des amis du Chant de la terre

 

Petits souvenirs de la librairie avant son déménagement…
Petits souvenirs de la librairie avant son déménagement…
Petits souvenirs de la librairie avant son déménagement…
Petits souvenirs de la librairie avant son déménagement…
Petits souvenirs de la librairie avant son déménagement…
Petits souvenirs de la librairie avant son déménagement…
Petits souvenirs de la librairie avant son déménagement…
Petits souvenirs de la librairie avant son déménagement…
Petits souvenirs de la librairie avant son déménagement…

Petits souvenirs de la librairie avant son déménagement…

Voir les commentaires

Vendredi 20 mars : soirée annulée

Publié le par Les amis du Chant de la terre

VENDREDI 20 MARS À 20H30

LES OMBRES D'IZIEU

De et par Henri Bourgon

Poète Comédien Slameur 

 

Le 6 avril 1944, à la maison d’Izieu, 44 enfants juifs et 7 éducateurs ont été raflés par la Gestapo de Lyon sous les ordres de Klaus Barbie. Quelques jours après ils furent assassinés à Auschwitz-Birkenau. 

 

 

 

Librairie le Chant de la terre

entrée au chapeau

 


J’écris pour ne pas oublier 
J’écris pour ne pas oublier, pour ne pas flancher. 
Je joue pour que notre mémoire reste en alerte. 
Je joue afin que ma pensée ne déserte. 
J’écris et je plonge dans les neurones du fleuve. 
Je joue pour me barbouiller des boues du Rhône 
Je joue avec les idoles jetées à bas de leur trône. 
J’écris des mots avec le limon du fleuve 
Les pages dégoulinent de rires étouffés 
Je joue pour ne pas m’arrêter de respirer 
Vite, plus vite, schnell, schnell, schnell ! 
Les wagons à bestiaux, les rails, l’entrée dans les chambres. 
Chambres d’enfants, par mauvais temps. 
Musiques de chambres, boites à musiques. 
Chambre à gaz. Terminus. 
Plus rien. Nib. Que dalle. Nada
J’écris et ma main tremble à froisser la feuille. 
Feuille d’avril qui n’a pas reverdi 
Feuille de printemps assassinée par le temps figé. 
Schnell, schnell, schnell, effacées les marelles. 
Je joue pour l’éternité raccourcie 
J’écris pour témoigner et partager. 


« Les Ombres d’Izieu » 
Une geste poétique dédié aux Enfants d’Izieu. 

Voir les commentaires

Rappel vendredi 6 mars : une soirée avec SOS MEDITERRANEE France

Publié le par Les amis du Chant de la terre

Vendredi 6 mars à 20h30

Une soirée où le livre s'engage

avec SOS MEDITERRANEE France

" Ce qui reste de nous "

Édition Le Port a jauni

" CRA – 115 propos d’hommes séquestrés "
Éditions des Lisières
 
 
 
 
 
LIBRAIRIE LE CHANT DE LA TERRE
 

 

Ce qui reste de nous propose une anthologie de textes, on ne peut plus poignante, et magnifiquement illustrée, publiée par Le Port a jauni, distribué par Les belles lettres, en soutien à SOS MEDITERRANEE France.

Agnès Defrance (administratrice) sera là pour nous en parler. De coeur. En connaissance.

Extrait (4e de couverture) :

on est un troupeau déchiré poursuivi par des gravats et des corps et la terre dispersée
ils essuyaient des larmes sur les pierres
on est une barque étoilée
un jourils berçaient les ombres des mères
un jour ils marchaient
le désert est un océan et les tempêtes sur la mer brassent des vagues d'encre salée
on croit voir d'anciennes chevelures blanchies par l'effroi dans les paquets d'écume effilochés par le vent
on écrit en noir outremer les noms de ceux qui sont effacés
ils sont le temps écoulé (...)

Site SOS MEDITERRANEE France 

 

 

Mathieu Gabard viendra aussi prolonger l’engagement, en lecture-performance, sur les Centres de Rétention Administrative : CRA – 115 propos d’hommes séquestrés, publié aux Editions des Lisières, en présence de l’éditrice, Maud Leroy.

 

Site Mathieu Gabard 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quand lire c’est aussi soutenir une action de grande humanité – et il en est tant besoin, par les temps qui courent ! Venez nombreux !

Frédérick Gambin,

Pour Les Amis du Chant de la Terre

 

 

 

Voir les commentaires

Exposition de mars : Gilles Guilbert photographies

Publié le par Les amis du Chant de la terre

 

VERNISSAGE VENDREDI 6 MARS À 18H

Entrée libre

Exposition de mars : Gilles Guilbert photographies

Voir les commentaires