Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

AU PROGRAMME DE LA LIBRAIRIE EN AVRIL

Publié le par Les amis du Chant de la terre

EXPOSITION DU 2 AU 30 AVRIL :  EVELYN GERBAUD – monotypes et lavis

VERNISSAGE LE VENDREDI 5 AVRIL à partir de 18 h.


e-quilibre-lavis-47-5x38cm.JPG le sourire-lavis-47,5x38,5

ellesquatrefondsite_000.jpg maitre-chien-lavis-38-5x28-5cm.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est à l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-arts de Paris, dont elle est native, qu'Evelyn Gerbaud a fait ses études. Membre du Comité Directeur du Salon de Mai, elle a participé en 1975 avec Patrick Devreux à la création de l'atelier et des éditions de St-Christol-de-Rodières (lithographie, gravure). Elle collabore également à la revue « Passage d'encres » et aux éditions « Voix d’encre » et « Esperluette ».

Artiste internationale, le public a pu la découvrir dans de nombreuses expositions et galeries dans toute la France mais aussi en Suisse, Suède, Hollande, au Japon, en Lituanie… Elle a illustré des textes, entre autres de Pierre Godo, Michel Butor. Quelques-unes des illustrations de l'ouvrage de Nicole Malinconi « elles 4 » (éd. Esperluette) font partie de l'exposition qui est présentée à la librairie Le Chant de la terre du 2 au 30 avril.

 

La journaliste et critique d'art Lydia Harambourg écrit : « Evelyn Gerbaud entretient une intimité avec le papier à partir d’un geste retenu et pudique. Noir et blanc et ténèbres dialoguent dans ce miroir qu’est le dessin, la gravure où songes et cauchemars opèrent des métamorphoses saisies dans leur diversité. Le monde polymorphe d’Evelyn Gerbaud associe plusieurs règnes où l’animal et l’homme se croisent, dans un monde minéral et maritime. »

Parlant de son travail, Evelyn Gerbaud nous dit « après avoir longtemps travaillé en couleur (huile, pastel, litho, gravure) sans envisager de m'en passer, mon travail a basculé vers un monde d'où celle-ci était complètement exclue. La lumière y surgit du noir et le monde de l'ombre semble toujours dominant. De l'essuyage répété, incessant, hésitant d'un chiffon sur une plaque de métal noircie d'encre, va ressurgir la trace des images confusément enfouies, et ainsi traquées. De cette lente promenade, aidée de la paume, des doigts, de pinceaux, peu à peu se matérialise l'image convoitée. Il faut vite la capter, la faire sienne et retenir son impatience et ses craintes jusqu'au sortir de la presse. Alors, parfois, de cette longue errance on ramène à la surface quelque chose qui vous échappe encore : résurgences d'images fuguasses, accumulation de cultures, de rêves interrompus et de paysages secrets. »

 

Publications

Revue Passage d'Encres N 2 - Edition d'une lithographie

Aux Editions Voix d'Encre, collection « bouche à oreille » :

  • Haut les arbres avec Pierre Godo,
  • Le temps, disent-ils avec Michel Butor et Alexis Pelletier.
  • La cuisine par mets et par mots avec Gérard Oberlé. 
  • Passions à vivre passions à lire avec Liliane Ravera 
  • Le voyage dans le voyage avec Ana Novac 
  • La ville qui est en nous avec Pierre Godo

Evelyn Gerbaud monotypes, texte J.P Gavard-Perret édition Passage d’encres

Un an aux Abbesses, édition Christian Pousset et Partners

 

Lien vers le site d'E G : link

 

 

LES AUTRES RDV D'AVRIL

  • 12 avril : Tim Broadbent - musique - 20h30
  • 19 avril : La Maison Unal - rencontre diaporama - 20h30
  • 27 avril : Fête de la Sant Jordi "un livre, une rose" - toute la journée
  • 30 avril : Marie Cayol présente sa nouvelle publication "Au pays de Navajos" - 18h30

 

 

 

TBaffiche.jpgVENDREDI 12 AVRIL - 20h30  - soirée musique et débat sur la peine de mort avec TIM BROADBENT (Entrée : libre participation au chapeau)

 

Certains d'entre vous ont peut-être eu l'occasion de le voir car il participait à la soirée country du 2 mars dernier à Pont. Mais c'est avec un autre répertoire qu'il viendra en solo le 12 avril.

"Tim Broadbent est un chanteur, guitariste, auteur-compositeur de folk, country, blues et musique contemporaine, originaire de Brighton en Angleterre. Résidant en France depuis 1981 et naturalisé français il continue à parcourir l'Europe et ailleurs. Associé avec G G Gibson, ils ont formé leur 'Country Band' avec Maurice Tragni, Christian Fromentin et Roger Borries en 2008. Il joue également en duo avec G G Gibson, Christian Fromentin et Steve May. Critique et chroniqueur gastronomique (Guide Egon Ronay), il devient restaurateur dès son arrivée en France - restaurant 'Lou Galès' et 'Le Mûrier' à Montclus. Écrivain, photographe, commerçant en vins, traducteur/interprète, acteur ('La Chevrette en Chaleur' - ATV-1), présentateur TV, figurant, voix off, - une carrière à multiples facettes dont la musique reste son domaine de prédilection." (réf. Wikipédia).

Il a enregistré près d'une quinzaine de CD.

 

La soirée à la librairie : Militant contre la peine de mort aux EU depuis longtemps, il propose après une partie chansons, une simple séance 'questions/réponses' en fin de soirée concernant les différents aspects de l'application de ce supplice (au Texas au moins). "Je milite contre cette barbarie depuis plus d'une décennie et du 26 mars au 04 avril je rends visite à un ami condamné dans le couloir de la mort au Texas. Rickey Lynn Lewis a reçu une date d'exécution pour le 09 avril et selon ses avocats il n'y a peu d'espoir d'obtenir un sursis."

Lien vers son site : link

 

 

 

Maison Unal Joël Unal et Daniel Abel - Maison Unal

Maison UnalMaison Unal

VENDREDI 19 AVRIL - 20H30 - à la librairie : RENCONTRE DIAPORAMA SUR L'EXTRAORDINAIRE "MAISON UNAL" avec Joël Unal, et présentation du livre "Arcs en ciel d'Ardèche" (éd. Plume d'Ardèche). (Entrée libre)

Classée au Patrimoine du XXe  en 2003 et inscrite à l'Inventaire des Monuments Historiques en 2010, la maison Unal, située à Chapias, près de Labeaume en Ardèche, est à nulle autre pareille. Elle est le fruit d'un rêve, celui de Joël Unal.

La Maison Unal posée au milieu de la garrigue ardéchoise, sans chambardement, comme l'ont fait les anciens bâtisseurs...

"C'est pour tenter de retrouver cette harmonie, que nous avons choisi l'architecture la plus malléable qui soit : le voile de béton en double courbure. Adapter au maximum la construction au terrain et à son caractère, s'inscrire en relief et sans heurt dans le creux des rochers, plier les formes à leur gré, à l'utilité, au rêve et au budget. Jouer avec les volumes et les vides, les fonctions du mobilier, les années qui passent... " (Joël Unal)

 

Joël Unal est né en 1942. Peintre-sculpteur, il a fait partie du collectif "Carrier-Dody-Unal". A la suite de sa rencontre avec les architectes Claude et Pascal Häusermann, il se lance avec son épouse en 1972 dans le chantier de sa maison de Chapias. Chantier en totale autoconstruction qui se poursuivra jusqu'en 2008, selon les plans de Claude Häusermann-Costy. Entre-temps, il crée une entreprise de ferraillage pour les architectures en double-courbure, et réalise une centaine de chantiers en Europe, pour des architectes tels que Claude Häusermamn-Costy, Antti Lovag, Christian de Portzamparc, Renzo Piano, Françoise Jourda, Frédéric Borel… Son expérience débouche aussi sur la publication d'un livre "Pratique du Voile de Béton en autoconstruction" (Ed. Alternatives, 1981). 

 

Les éditions Plume d'Ardèche ont publié en décembre 2012 un très beau livre de photos sur cette incroyable maison "Arcs en ciel d'Ardèche". Les textes sont du poète plasticien Daniel Abel, la préface de Yankel, contribution d'Amélie Laville, et aspects techniques sur le voile de béton avec Joël Unal. 

 

Daniel Abel est né en 1933. Après des études supérieures en Lettres et Art, il fréquente le dernier groupe surréaliste et se lie d'amitié avec André Breton. Il mène une double activité de poète et de plasticien avec un imaginaire débridé. Il pratique le dessin et le collage. Il transforme aussi les objets de récupération en assemblages poétiques. Il participe à de nombreuses expositions d'art singulier et a publié de nombreux recueils de poésie.

Ami de Joël Unal, Daniel Abel est entré de plain pied dans l'architecture de sa maison, dont il a su déchiffrer les formes simples, adaptées, nécessaires, tout en sachant montrer la complexité de l'ensemble, son rapport au lieu, son évidente légéretè. Sa poésie nous apporte un souffle puissant qui bouscule tout…

Entrée libre.

 

 

Logo-Rose.jpgSAMEDI 27 AVRIL : SANT JORDI (St Georges) ou FÊTE INTERNATIONALE DE LA LIBRAIRIE INDEPENDANTE - à la librairie toute la journée. 

 

 

À l’occasion de la journée mondiale du livre et du droit d’auteur, 450 libraires indépendants de France et de Belgique francophone créeront une fois de plus l’événement le samedi 27 avril prochain. En réinterprétant librement la tradition catalane de la Sant Jordi, ils offriront ce jour-là à leurs clients une rose et un livre. (Avec le soutien de l'association Verbes).

Pour connaître l'origine de cette fête cf le programme du mois d'avril de l'an dernier… 

 

PROGRAMME DE LA JOURNEE :

  • 11 h : rencontre-lecture avec la poète Sylvie Brès (sous réserve)
  • 17 h 30 : musique et chansons avec Vincent Tronc Cheirézy
  • 19h-20h : apéritif
  • 20h30 :  rencontre-lecture avec Eugène Ebodé pour son ouvrage "la Rose dans le bus jaune" (histoire de Rosa Parks)

Tous les détails ci-dessous :

 

Sylvie Bres - à 11 h une rencontre avec la poète Sylvie Brès qui nous propose une lecture de quelques-uns de ses poèmes, publiés dans deux recueils parus chez La rumeur libre : "Affleure l'abîme" et "Une montagne d'enfance".

Sensibilité, sensualité, force, justesse, sont les caractérisques de son écriture qui nous bouleverse bien souvent…

Lien vers son éditeur : link

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      AFFICHE-VINCENT-.jpgà 17h30  musique et chansons avec VINCENT TRONC CHEIREZY (libre participation au chapeau)

Il nous chantera des chansons de ses albums "Braves gens", "L'arche de Noé" et du dernier, "Le voyageur".

Vincent Tronc Cheirézy est auteur compositeur interprète avec de nombreuses tournées en France et à l’étranger. Accordéoniste, chanteur, guitariste, ses influences sont multiples.

Entre violence et douceur, les voyages et les rencontres lui inspirent la plupart de ses textes et musiques. Ce qui prouve encore une fois que la musique se moque bien des frontières.

Son parcours :

En 2012 il enregistre 5 albums représentants les dix dernières années d'écriture et de composition pour la chanson française. En parallèle sorties de 10 clips vidéos visibles sur les plateformes habituelles et concerts mémorables avec musiciens indiens, gitans, cévenols, concerts en solos ou avec les musiciens de Gadjo et Shaman.

En 2010/2011 - Nouvelle formation du groupe Shaman avec 6 musiciens authentiques, et tournage du clip « Abla con la Luna » filmé par Julien Jacquemin. Rencontre et enregistrements avec le groupe Ragila Langa, musiques et danses indiennes du Rajastan... Rencontre et répétition avec Joël Favreau guitariste de Georges Brassens et enregistrement de trois clips pour Télé Provence..... Sortie d'un recueil de chansons et poèmes intitulé : « Ma parole », basé sur les dix dernières années d'écriture.

2009 - Concerts en solo ou avec les musiciens du groupe Gadjo. Création de musiques pour la compagnie de danse « Bélédi ».

2008 - Sortie de l'album " Braves gens " avec les musiciens du groupe Gadjo. Tournage de trois clips filmés par Loic Bourillon.

2006/2007 - Concerts en solo ou avec les musiciens du groupe Gadjo. Tournage du clip « Le chapeau » filmé par Loic Bourillon.

2004/2005 - Ecritures et maquettes studio.    -  1989/2003 - Concerts en France et à l'étranger avec le groupe Shaman. Enregistrement de quatre albums et un DVD live. Radios, télé, etc. Musiques pour le théâtre de marionnettes de Gab. Musiques indiennes pour la chorégraphie de la compagnie de danse J. F. Duroure.

1980 - Enregistrement d'un 33T vinyl Produit par 340MS avec le groupe « Nef » créé par Richard Lorenzi.

D'aprés le dictionnaire officiel du rock, ce fut la première fois que quelqu'un utilisait, à sa manière, l'Accordéon dans la musique progressive.

Lien vers son site : http://www.vincentroncheirezy.com/


- 19h-20h apéritif 

 


E-Ebode-.jpg- à 20 h 30 rencontre lecture avec l'écrivain Eugène Ebodé à propos de son ouvrage "La Rose dans le bus jaune" paru dernièrement aux éditions Gallimard (la soirée sera sans doute aussi musicale…)

 

Romancier et auteur de poésie, nouvelles et contes jeunesse, Eugène Ebodé (Diplômé de l'IEP d'Aix-en-Provence et du Celsa) est né à Douala au Cameroun en 1962.

Sous la direction et l'aimable invitation de l'écrivaine et journaliste Paula Jacques, il a été chroniqueur littéraire de l’émission dominicale « Cosmopolitaine », sur France Inter. Il tient depuis 2006 une chronique littéraire et francophone dans le journal suisse « Le Courrier de Genève » et collabore au bimensuel genevois « La Cité ». Depuis septembre 2010 il anime « Le Boudoir », une émission littéraire sur Radio Clapas, à Montpellier où il réside actuellement. Il enseigne l'écriture journalistique dans le département de lettres modernes de l'université de Nîmes.

  • Prix Ève Delacroix de l'Académie française en juin 2007 pour son roman Silikani (Gallimard – 2006).
  • Élevé au rang de Chevalier des Arts et des Lettres en janvier 2010 par le ministre de la culture M. Frédéric Mitterrand.
  • Prix Yambo Ouologuem (décerné au Mali le 10 février 2012) pour le roman Madame L'Afrique publié aux éditions APIC (Alger).

Bio plus complète et bibliographie sur notre page : BIBLIOGRAPHIES D'AUTEURS REÇUS AU CHANT DE LA TERRE             

 

« La Rose dans le bus jaune » - éd. Gallimard

«Young Man

J'ai reçu votre charmante lettre. 
Il m'aurait plu de m'entretenir avec vous, même un court instant, de l'année du boycott à Montgomery que vous avez joliment appelée notre "odyssée de l'égalité". Hélas, la médecine m'oblige à garder la chambre. 
Non, votre question sur ma résistance dans le fameux bus jaune ne m'agace pas. Ce geste ne fut pas prémédité. Je suis simplement restée assise pour tenir debout. Nous avons, Blancs et Noirs, bravé férocité, intimidations, crachats et intempéries au nom de la dignité humaine. Ah! si vous saviez combien les images des chiens aux yeux luisants, aux babines rouge sang, et lancés à nos trousses lors des marches pacifiques ont mis du temps à s'effacer de ma mémoire. Mais le "I have a dream" de Martin Luther King, ponctué de vibrants "Yes sir!" devant le Lincoln Memorial à Washington, résonne encore en moi comme un puissant hymne de fraternité. 
J'ai côtoyé des êtres exceptionnels et des gens haineux et stupides! Ils venaient de tous les camps, y compris du nôtre. Dans le texte que je vous envoie, je parle enfin de Douglas White junior, ce Blanc qui voulut s'asseoir à ma place et que l'histoire a ignoré. Il fait partie de ces incroyables personnages que le combat pour les droits civiques m'a aussi permis de découvrir. Lisez-moi, young man, et n'oubliez pas de me répondre, ne n'oubliez pas. 
Rosa. »

Rosaparks.jpg A gauche photo de Rosa Parks    

                    Midi-Libre-8mars13-copie-1.jpeg

A droite interview de l'auteur par François Charcellay - Midi Libre du 8 mars 2013 (clickez sur l'article pour le lire)

 

 

- des émissions à écouter :  sur RFI link  - sur Radio Nova link  

 

 

 

 

 

 

 


 

 

IMGP8727  MARDI 30 AVRIL - 18H30 : RENCONTRE-DIAPORAMA AVEC MARIE CAYOL à l'occasion de la publication de son nouvel ouvrage "AU PAYS DES NAVAJOS" (éd. Couleur Livres - coll. L'Horizon délivré).

En présence de Pierre Cayol, avec l'exposition du tableau ayant servi à illustrer la couverture du livre.

 

 

Au pays des Navajos, regarder, lire, écrire, créer, révèle les richesses d’un territoire et de sa population. Guidée par le concept d’altérité, Marie Cayol favorise la compréhension de ce qui est spécifique à ce peuple amérindien. Cette interculturalité élargit notre réflexion sur le monde d’aujourd’hui.

Les sept pistes, riches en textes et documents, offrent, pour le plaisir, des consignes de lecture, écriture et créations artistiques, toutes en lien avec les programmes de français, d’arts plastiques, d’histoire, de géographie et même de philosophie…

L’ouvrage se clôt sur une anthologie poétique ouverte au monde et un cahier de photographies en couleur.

 

Professeur de Lettres jusqu’en 2002 dans le sud de la France, Marie Cayol accompagne son époux, Pierre Cayol, artiste-peintre, pour de longs séjours chez les Natifs américains du Sud-Ouest, depuis de longues années. Ensemble, ils ont publié plusieurs ouvrages sur ce peuple et donné de nombreuses conférences.

 

A noter : la rencontre est à 18h30 et non 20h30 comme habituellement.