Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

AU PROGRAMME DE LA LIBRAIRIE EN DECEMBRE

Publié le par Les amis du Chant de la terre

 

EXPOSITION DU 1er décembre 2012 AU 13 janvier 2013 : " CORPUS " SOPHIE GINOUX - monotypes et dessins

Vernissage le vendredi 7 décembre à 18 h.


 

SOPHIE GINOUX   SOPHIE GINOUX

SOPHIE GINOUXSOPHIE GINOUX

 

 

"Sous le voile fin et palpitant de la peau, tout le mystère de l’être. 

Une maison qui voit et entend, donne et reçoit,

Garde au-dedans le trésor, unique.

Fragments d’êtres éphémères en ombre et clarté,

En lignes tendues sur la soie fragile du papier. "

 

"Je travaille selon l’instant, le moment, les rencontres.

Trois ans dans la lumière Marseillaise et les premières études d’arts appliqués que je poursuis à Paris où je passe 12 années. 

Le travail, et très vite un désir d’indépendance, d’implication artistique au quotidien, d’expérimentations de modes d’expressions et de techniques diverses.

La création comme un cycle dans mon atelier qui se situe à Grignan où je suis installée depuis 1995 et où j’expose depuis 2000 dans un collectif de 4 autres artistes/artisans à Roue Libre, rue montant au château.

Je passe du dessin à la peinture ou au modelage c’est selon.

La gravure comme domaine de prédilection et le plaisir de l’empreinte débouchant tout droit sur le monotype, sorte de mi-chemin entre peinture et gravure, épreuve quasi unique de ces corps que j’aime tant dessiner, pas seulement pour la forme mais pour tout ce qu’ils détiennent et que nul ne sait… Sauf l’être lui-même…

Ici, deux formes d’expressions pour un même sujet, le corps universel: des êtres singuliers faits de clair et d’obscurité…"

 

Si elle est née au Canada, c'est non loin d'ici que Sophie Ginoux a son atelier de plasticienne-graveur, dans la jolie petite ville de Grignan. Après des études en Arts appliqués et en Arts plastiques, dans des ateliers de vitrail et de gravure, voilà depuis plus de vingt ans qu'elle expose ses œuvres en région parisienne, Bretagne ou plus fréquemment dans le sud de la France, mais elle a aussi exposé en Espagne (Cadaquès). 

Sophie Ginoux a participé à plusieurs concours, c'est ainsi qu'elle fut sélectionnée pour le Prix de peinture Charles Oumont de la Fondation de France en 1995, et qu'elle termina finaliste du concours international de petites gravures du Musée français de la carte à jouer à Issy-les-Moulineaux (92) en 2002.

Les Spiripontains ont déjà eu le plaisir de voir quelques-unes de ses œuvres au Chant de la terre en 2011. C'est donc avec plaisir que nous l'accueillons à nouveau pour une présentation de monotypes et de dessins.

 

 

JEUDI 6 DECEMBRE à 20h30 : "LES MARQUES DES COMPAGNONS SUR LE PONT DU GARD" conférence-diaporama par Claude Larnac.

 

18.7.1.Lafrise d'orleansGravure des tailleurs de pierre sur le pont du Gard.

 

Au travers des marques des compagnons, dont la plus ancienne gravée au pont du Gard daterait de 1631, il ne faut pas seulement voir des représentations d’outils ou des inscriptions sommaires, mais le passage d’hommes qui ont laissé des chefs-d’œuvre que nous pouvons admirer et qui furent dans une certaine mesure les initiateurs des lois sociales dont nous profitons aujourd’hui.

 

Ces gravures nous invitent à mieux comprendre dans quel esprit et dans quelles conditions ces ouvriers courageux et compétents ont travaillé pour l’amour de « la belle œuvre » en alliant le geste à l'esprit.

Un outil n’est pas seulement un instrument, il évoque aussi un symbole, un emblème.    

 

Claude Larnac est Professeur de mathématiques retraité, Président fondateur du CIDS (Comité intercommunal de défense du site du pont du Gard) et Président fondateur de l'association "Pont du Gard et Patrimoine". Il a publié plusieurs ouvrages :

  • Le pont du Gard l'a échappé belle - 1994 - Ed. Lacours- Nîmes (récit de la lutte contre un projet d'aménagement auquel nous avons résisté)
  • L'aqueduc du pont du Gard - huit itinéraires -co-écrit avec François Garrigue- 1994, 2 ème édition 1999- Presses du Languedoc- Montpellier
  • The pont du Gard aqueduct - 2007- traductrice Helen Green- Nouvelles Presses du Languedoc - Sète
  • Racontez-moi le pont du Gard - 2010 - Actes-sud- Arles 
  • Les limites du système oeil-chorobate pour l'implantation de l'aqueduc de Nîmes in actes du colloque international "Autour de la dioptre d'Héron d'Alexandrie" Publications de l'université de Saint-Etienne- 2000

Pour en savoir plus : link

Libre participation aux frais.

 

 

DSCF0632

 

MERCREDI 12 DECEMBRE de 14h30 à 17h30 Atelier de papier déchiré avec Elsa Huet, pour enfants et adultes.

Voir notre article pour plus de renseignements :  ATELIER PAPIER DECHIRE AVEC ELSA HUET le 12 décembre

Inscription obligatoire pour y participer.

 

 

 

 

 

 

JEUDI 13 DECEMBRE à 20h30 : CAFE-CITOYEN PROPOSE PAR LES AMIS DU CHANT DE LA TERRE ET ANDRE ZARADZKI, autour de l'ouvrage "L'ARGENT SANS FOI NI LOI" Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, conversation avec Régis Meyran. (éd. Textuel coll. Conversations pour demain).

Lecture d'extraits et débat. Entrée libre.

 

Présentation du livre par Textuel :
"Les plus riches accumulent aujourd’hui des millions d’euros tandis que des millions d’Européens vivent en dessous du seuil de pauvreté. Comment se fait-il que l’argent, conçu pour faciliter les échanges de biens et qui était donc créateur de lien social, soit devenu le symbole universel de la réussite personnelle ? Voire la valeur suprême de l’existence au-delà de préceptes des religions et du respect des droits fondamentaux garantis par les législations.
Comment en est-on arrivé là ? Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, auteurs à succès et spécialistes des grandes fortunes, montrent que l’argent a été dévoyé de sa fonction initiale pour devenir une arme au service des nantis. La virtualisation de la monnaie, la dérégulation des marchés, les arrangements entre financiers et politiques, l’exil fiscal et le dumping social sont autant de stratégies dans l’impressionnante panoplie des oligarques qui leur permet de conserver et de consolider leurs privilèges exorbitants Émaillant leurs analyses d’exemples et de propositions concrètes, ils suggèrent de revenir de toute urgence à un encadrement plus strict de l’argent, afin qu’il redevienne ce qu’il n’aurait jamais dû cesser d’être : un bien public."  

Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon, sociologues, anciens directeurs de recherche au CNRS, sont des spécialistes des grandes fortunes françaises. Leur dernier ouvrage, Le Président des riches (La Découverte), a fait événement. Ils sont aussi connus pour Voyage en grande bourgeoisie (PUF, 1997, rééd. 2005) et Les Ghettos du Gotha (Payot, 2009). 

 Régis Meyran est journaliste et anthropologue. Il collabore depuis plusieurs années aux revues Sciences Humaines et Pour la Science.

 

 

spessymen.JPGSAMEDI 22 DECEMBRE SOIREE JAZZ à 20H30 AU CHANT DE LA TERRE AVEC LE GROUPE BAGNOLAIS SPESSYMEN ! une belle façon de terminer l'année…

 

 

RAPPEL : Les ateliers d'écriture de Marie Durnez pour le mois de décembre se tiendront les 7 et 14 décembre de 14h30 à 17h30.

Plus de renseignements :  ATELIERS D'ECRITURE AU CHANT DE LA TERRE