Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

AU PROGRAMME DE LA LIBRAIRIE EN JANVIER 2013

Publié le par Les amis du Chant de la terre

SOPHIE GINOUX

 

" CORPUS " MONOTYPES ET DESSINS  - L'EXPOSITION DE SOPHIE GINOUX SE PROLONGE JUSQU'AU 27 JANVIER. 

Voir le programme de décembre pour plus de détails ici  AU PROGRAMME DE LA LIBRAIRIE EN DECEMBRE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1000830


VENDREDI 18 JANVIER - 20H30 - SOIREE CHANSONS AVEC DANIEL VACHEE POUR COMMENCER L'ANNEE EN MUSIQUE !

Daniel Vachée naît à Paris en 1953. Orphelin de mère très jeune, il partage sa vie entre Aubervilliers et Coullons, une petite ville de Sologne.

Il se forme et travaille dans un garage comme carrossier où il développe une passion : pilote de rallye tout-terrain. A la suite d'un accident en 1978, la lumière s'éteint. Pendant quelques années s'engage un combat difficile contre l'adversité qu'il transforme, grâce à la musique, en un formidable vouloir être. La lumière se rallume alors sous forme de sunlights.

Son autre passion, la musique, prend forme, il compose à la guitare des chansons très personnelles dont les textes interpellent. Il auto-produit un 33 T accompagné par Roland Romanelli.

Il se produit dans de nombreux cabarets et salles parisiennes (La Butte aux Cailles, La Folie en Tête, Le Trou Noir, l'Espace Balard, le Théâtre de la Huchette, le Théâtre des 5 Diamants, Chez Georges) et dans de nombreuses salles en province (notamment le Gard où il réside), avec un répertoire original de chansons qui parlent de la vie, des gens, de la nostalgie, et qui évolue doucement vers un rythme plus blues. Il côtoie des grands noms de la Chanson Française tels Léo Ferré et Bernard Lavilliers.

Malgré sa cécité qui l'avait forcé d'arrêter les courses automobiles, Daniel reprend le volant en décembre 1990 lors d'un rallye-expédition ayant pour but d'acheminer 6500 paires de lunettes au Burkina Faso au bénéfice de dispensaires et hôpitaux. Guidé par un ami co-pilote, il parcoure 1500 km dans le désert du Sahara et renoue avec sa passion des rallyes.

Depuis quelques mois, en plus de son propre répertoire, il prend sa guitare pour chanter Brassens, pour lui le plus grand de la Chanson Française, et pour lequel il a, comme beaucoup d'entre nous, une grande admiration.

Passionné par la lutherie, Daniel restaure des guitares et des banjos, travail très méticuleux et technique qu'il maîtrise parfaitement, laissant ses amis bouche bée.

Daniel Vachée est un chanteur de conviction, frondeur et passionné, sensible et humaniste comme il en est peu. Daniel est un chanteur capable d'émouvoir et de remuer notre égoïsme.

 

Dans « Poésie 2012 », florilège du Printemps des Poètes, revue publiée par Michel Van Hamme et le Collectif Peintres et Poètes d'aujourd'hui, une quinzaine de pages sont consacrées à Daniel Vachée et à quelques-uns de ses textes.

Libre participation aux frais.

 

 

logoAmiesDuChant

LUNDI 21 JANVIER - 18H30 SALLE DES FETES DU CENTRE PEPIN — PREMIERE ASSEMBLEE GENERALE DES AMIS DU CHANT DE LA TERRE à laquelle vous êtes conviés.

A cette occasion nous ferons le bilan 2012, vous verrez que la liste des animations et expositions qui vous ont été proposées est assez impressionnante ! nous accompagnerons celui-ci de photos qui ont été prises de tous ces rendez-vous.

Nous parlerons également des projets pour 2013, animations, expositions, Printemps des Poètes en collaboration avec la Bibliothèque municipale de Pont St Esprit, et "le" grand projet : Le premier Festival du livre de Pont-St-Esprit, avec le soutien de la Municipalité de Pont-St-Esprit.

Enfin, ce sera aussi l'occasion de boire un verre de l'amitié pour fêter ce premier anniversaire de votre association et cette nouvelle année ensemble.

Nous vous attendons nombreux ! Merci de votre soutien et de votre fidélité.

 

 



 

 

 

 

 

couv-marhaba.gif

VENDREDI 25 JANVIER - 20H30 - RENCONTRE AVEC GERARD CHABENAT POUR SON OUVRAGE " MARHABA " Parages intranquilles, Mémoires d'exil  (éd. L'Harmattan).

"Des femmes et des hommes ont quitté la terre qui ne leur offrait plus la vie. Dans l’espoir d’un ailleurs, ils vont franchir une ligne du côté de l’absence où le déplacement à la surface du monde n’aura d’égal que le temps long de l’exil. Le pays rêvé va prendre le visage d’un lieu étrange aux résonances de Babel : une « cité de transit » dans laquelle ils viennent habiter à partir des années 1960, qui porte le nom de Marhaba, qui signifie Bienvenue en langue arabe. Sa destruction 50 ans plus tard va provoquer à nouveau le déplacement de ses habitants. Et c’est ainsi que la mémoire va leur revenir, de façon douloureuse. Deux formes d’écriture à lire comme deux lignes mélodiques. Des récits de vie, des récits de parcours de ceux dont l’empreinte est venue marquer le sol même du nouveau rivage. Et en filigrane, une méditation sur l’exil que nous portons peut-être tous en nousmêmes, et que viennent rappeler à notre conscience les habitants de Marhaba."

 

Né en 1956, Gérard Chabenat est docteur en anthropologie sociale et a mené des recherches sur les populations riveraines des fleuves, sur les berges du Rhône, puis de l’Amazone au Brésil. Responsable de la résidence d’écrivains La Verdine dans le département de la Loire, il s’oriente aujourd’hui vers l’écriture littéraire.

Chez le même éditeur, il est aussi l'auteur de : « L'aménagement fluvial et la mémoire », Parcours d'un anthropologue sur le fleuve Rhône et « Ressac sur le fleuve Amazone », Récit.

Libre participation aux frais.