Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

AU PROGRAMME DE LA LIBRAIRIE EN MARS

Publié le par Les amis du Chant de la terre

Exposition "Back to Walden" - Anne Saligan - du 1er au 31 mars 2013

 D6-web-copie-1.jpg H2-web.jpg

fusain0-web.jpg    fusain-6-web-copie-1.jpg

 

 

 

BACK TO WALDEN

 

« Ceux qui vivent

dans la tempête de la vie politique

ont besoin pour survivre

de contacter le lac paisible

au-dedans d'eux-mêmes.

C'est au bord d'un tel lac que vivait Thoreau. »

Indira Ghandi

 

 

Toujours, mon travail s'est inspiré du réel. Comme pour mettre en évidence à quel point notre compréhension du monde est nécessairement partielle, construite et redevable aux images.

Et ces mêmes images participent à la fabrique d'un monde bruyamment vulgaire, vulgairement bruyant. Le réel des adultes m'est ainsi apparu bavard, vorace et absurde...

Quel sens rechercher dans un monde de plus en plus marqué par l'économie et l'argent, la consommation et la virtuelle mise en réseau ?

 

Ainsi en 2011, les séries « faune et flore » et « agent orange » ont-elles versé dans une esthétique de l'horreur. Mise en exergue d'un combat entre la nature – sans cesse en régénération –

et l'homme, destructeur, en lutte et en souffrance.

Dichotomie des images, où l'horreur s'expose volontairement et brutalement en tapisserie. L'horreur et l'inadmissible transposée sur les papiers peints de nos intérieurs cosy...

 

 

Back to Walden est une pause évidente et nécessaire dans la continuité d'une entreprise plastique basée sur l'expérimentation, l'observation de ce qui vient et se produit.

 

Back to Walden ne durera peut-être pas 2 ans, 2 mois et 2 jours... Mais c'est, à l'image de Thoreau, un retour à la source, une retraite naturelle en nature, ou comment,

au contact de la flore, l'individu-artiste peut renouveler son langage et le métamorphoser, au rythme des éléments.

 

Back to Walden c'est une forêt toute entière en bruissement où chaque arbre semble en survivance, à l'image de l'homme. Walden, où l'humain et le non-humain s'inter-pénètrent.

Recherche d'une écriture de l'arbre, toujours en variations et tout en résonances.

 

Back to Walden pour rêver d'une « parole-écriture végétale qui ne serait lue ou entendue que par les oiseaux ou les anges » Henry David Thoreau.

 

Pour en savoir plus sur l'artiste trois liens :

 link link  link

 

 

 

PJ306 15ePdP-AFF-10x15-wPRINTEMPS DES POETES DU 9 AU 24 MARS : tous les détails sur cette autre page qui lui est consacrée, de nombreux rendez-vous juste pour vous… 

 Pont-St-Esprit fête le Printemps des Poètes