Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

AU PROGRAMME DE LA LIBRAIRIE EN NOVEMBRE

Publié le par Les amis du Chant de la terre

kanak 1

 

DU 2 AU 30 NOVEMBRE - EXPOSITION :  

 " KANAK " : Présentation du travail d'illustration de Juliet C sur l'oeuvre de Georges Baudoux, parues aux éditions du Lampion. Un voyage au coeur du peuple Kanak en Nouvelle-Calédonie…

Vernissage vendredi 2 novembre à 18 h - rencontre avec Juliet C et Jean-François Durand, directeur des Editions du Lampion ; ils nous parleront de leur travail sur ces Chroniques Kanak.


 

 

 

JULIET C PEINTRE /ILLUSTRATEUR

Après des études d’arts et de design graphique, Juliet C. (Jean-Christophe Debout) intègre diverses agences de publicité avant de se lancer comme illustrateur indépendant à Paris puis en Ardèche. Il collabore à de nombreux projets d’édition et de presse et réalise des illustrations pour les théâtres et les manifestations culturelles . Outre son travail d’illustrateur, Juliet c expose peintures et céramiques lors de salons d’art contemporain en Europe.

Il a illustré par ailleurs le "Journal d’Eve et d’Adam" de Mark Twain dans la même collection Loupiote.

Pour en savoir plus sur cet artiste : link

 

 

Kanak 1&2 chroniques - LNC

 

GEORGES BAUDOUX (1870-1949) PROSPECTEUR ET ECRIVAIN CALÉDONIEN

Né à Paris le 28 mars 1870, il arrive à Nouméa en 1874, où son père François vient d'être nommé surveillant au bagne de l'Ile des Pins. Gardien de troupeaux, stockman, puis prospecteur de mines, il s’installe à Nouméa où il rédige différentes nouvelles parues en feuilleton dans les journaux locaux. Les publications se succèdent de 1919 à 1921. Thiosse devient un rendez-vous incontournable du Messager. Un rapport affectif entre l'auteur et une grande partie de son lectorat local a existé, et se manifeste encore à l'époque contemporaine – il a véritablement inventé un « romantisme » néo-calédonien. Georges Baudoux alias Thiosse (prononciation de Georges en canaque) est un conteur habile et merveilleux. Les chroniques présentées en quatre volumes sont extraites de journaux calédoniens parus entre 1919 et 1921 ; elles relatent par le détail les péripéties de différentes tribus canaques avant l’arrivée des colons. Une immersion donc dans la mentalité primitive, atavique, à travers laquelle apparaît, empreinte parfois de cruauté, une certaine logique tribale. 

 

Bibliographie

Légendes noires des chaînes. Kaavo (Histoire canaque). Ce vieux Tchiao. Flirt canaque. 

Pastorale calédonienne. Nouméa, édition du Messager [1919], 199 p., in-16.

Canaques et autres... Nouméa, édition du Messager [1920], 307 p., in-16.

La vocation d'Angèle. Moeurs calédoniennes d'autrefois (Bulletin du Commerce, Nouméa, 1923).

Autrefois chez les broussards (Démocrate de la Nouvelle-Calédonie et dépendances, Nouméa, 1925).

 

Nous avions consacré dans notre blog une rubrique aux éditions du Lampion :  Les Editions du Lampion que nous vous invitons à revoir.

 

 

 

 

VENDREDI 9 NOVEMBRE - DE 15 H à 17 H : MARC KOUTEKISSA, ECRIVAIN JOURNALISTE, SERA PRESENT AU CHANT DE LA TERRE - il vous présentera ses ouvrages et les publications de la maison d'édition qu'il dirige, CYR Editions.

 

Forte de son identité culturelle franco/ congolaise, Cyr éditions se propose de publier des recueils de textes d’auteurs indépendants francophones, européens et africains dans trois domaines distincts :

- Post/ Docs : information générale portant sur l’actualité politique, sociologique, économique, historique en Afrique noire francophone.

- Légendes noires : Contes traditionnels et légendes populaires d’Afrique noire, livres illustrés de jeunesse et bandes dessinées (humoristique/satirique pour jeune enfant et adulte).

- Eveil pédagogique : ouvrages scolaires spécifiques en français, sciences, éducation civique, mathématiques…, parascolaires et de jeunesse. Chaque ouvrage est réalisé sur mesure et adapté à un pays déterminé, souvent écrits par des auteurs nationaux. Ces projets sont toujours conçus en partenariats avec les ministères de l’Education des pays concernés et s’inscrivent en général dans des projets financés par des bailleurs de fonds internationaux (Banque Mondiale, Union Européenne, Banque Africaine de Développement, Coopération française, Unicef…).

Marc Koutekissa, le directeur fondateur, qui est français d’origine congolaise, est Journaliste-Ecrivain  et collabore à de nombreuses revues et anime des émissions radios en région Rhône-Alpes.  Son site : link

 

A noter, Marc Koutekissa sera présent au Festival l'Afrique à Bagnols.

 

 

 

MERCREDI 14 NOVEMBRE - à 20h30 : RENCONTRE AVEC L'ECRIVAIN CLARO à l'occasion de la parution de son ouvrage "Tous les diamants du ciel" (Actes Sud) - lectures par l'auteur et interview animée par Bruno Michel. 

Où il sera à nouveau question du pain maudit à Pont St Esprit…

 

Claro byMelaniaAvanzatotous les diamants du ciel

 

 

 

Résumé : "Propulsé dans le siècle du LSD et de la guerre froide après avoir mangé un morceau de “pain maudit” pendant l’été 1951 à Pont-Saint-Esprit, Antoine va découvrir un monde où l’improbable est réel et le réel improbable, et entamer un chaotique chemin de croix, qui le mènera des mirages du désert algérien aux sex-shops du Paris de l’après 1968."

 

 


Pour en savoir plus sur Claro et sur son ouvrage :  BIBLIOGRAPHIES D'AUTEURS REÇUS AU CHANT DE LA TERRE

Voir aussi notre page Facebook.

 

 

 

JEUDI 15 NOVEMBRE - à 20h30 : DANS LE CADRE DE L'AFRIQUE A BAGNOLS, LE CHANT DE LA TERRE REÇOIT RENE DOMERGUE, qui nous présentera son ouvrage "L'intégration des Maghrébins dans les villages du midi" (éd. L'Harmattan).

 

rené domergue    


 

René Domergue est né le 8 mars 1949 à Montpezat, dans le Gard. Passioné de sociologie et d'ethnologie, il enseigne notamment au Lycée Montaury à Nîmes où il dirige ses élèves dans diverses enquêtes, dont une devenue célèbre sur la rumeur qui court après l'inondation de la ville en 1988, selon laquelle les autorités cachent le nombre réel de noyés. Promu professeur agrégé en Sciences sociales, il mène à titre personnel des recherches sur la vie sociale, le parler et l'intégration dans les zones rurales du Midi de la France, plus spécialement dans les villages du pays nîmois, de 1900 à aujourd'hui.

Il a publié de nombreux ouvrages sur ses thèmes de prédilection. Il a consacré trois livres à l'arrivée de nouvelles populations dans les villages gardois dont le plus récent, publié en 2011, intitulé "L'intégration des Maghrébins dans les villages du Midi".

René Domergue nous présentera son livre qui traite de la question de l'intégration de la population d'origine maghrébine d'un point de vue inhabituel, celui des villages du Midi. Il soulève différentes questions : comment se déroule la socialisation des personnes d'origine "maghrébine" dans un contexte villageois ? La mise au jour des caractéristiques de ce processus peut-elle modifier le regard souvent porté sur les difficultés d'intégration des "Maghrébins" ? La recherche s'appuie sur le recueil de la parole de leurs habitants, aussi bien des personnes "d'origine maghrébine" que des "gens d'ici". Et le principal moteur de l'ouvrage réside dans la confrontation des différents points de vue.

René Domergue est souvent cité comme un auteur au style très pédagogique permettant l'accès de sujets parfois pointus à un large public. Il s'est par ailleurs illustré dans d'autres styles littéraires comme par exemple le conte humoristique L'Abesti. Au pays des moustiques où l'on peut apprendre de manière ludique quelques mots de vocabulaire camarguais.

Son blog : link

 

L'Afrique à Bagnols novembre 2012link  de nombreux rendez-vous à ne pas manquer !!

 

 

 

Numériser 122800000 VENDREDI 16 NOVEMBRE - 14h30 à 17h30- ATELIER D'ECRITURE animé par Marie Durnez (Association Cha Sourit).

Détails ici :  ATELIERS D'ECRITURE AU CHANT DE LA TERRE

 

 

 

 

 

Pierre SolettiMERCREDI 21 NOVEMBRE - à 20h30 - SOIREE POESIE A LA LIBRAIRIE AVEC PIERRE SOLETTI - sur une proposition du Lycée A. Einstein de Bagnols-sur-Cèze où Pierre Soletti vient à la rencontre des lycéens le 22.

Pierre Soletti, "Poète agité", vit dans la région toulousaine. Il participe à de nombreuses lectures et animations d'ateliers. Ses écrits ont souvent donné lieu à la création de spectacles multimédia, tous composés, orchestrés et dirigés par son frère musicien, Patrice Soletti. Il est également éditeur "Les éditions du soir au matin".

 

"Il sait faire passer en voix et en accent ses écrits d'une belle inventivité verbale proches de l'oralité : des textes brefs, acidulés, faussement naïfs." (Saute-Frontière)

Pour tout savoir sur lui, son actualité et sa bibliographie, voir des vidéos, visitez son site : link

 

 

 

VENDREDI 23 NOVEMBRE - à 20h30  - GUILLAUME FARGAS NOUS PROPOSE LA LECTURE DE "HIMMELWEG", une pièce de théâtre de Joan Mayorga.


"Quelque part près de Berlin pendant et après la IIe Guerre Mondiale.
Un inspecteur de la Croix Rouge obtient la permission de visiter un camp de concentration. Reçu aimablement par le commandant du camp, un érudit féru de théâtre, qui l'accompagne et l'encourage à prendre des photos pendant la visite, l'inspecteur ne sait pas qu'il assiste à une macabre mise en scène représentant le camp, regroupant les juifs, comme un espace heureux avec des gens qui se promènent dans les rues, des couples assis sur les bancs, de enfants en train de jouer. Pourtant quelques signes troublent cette apparente normalité. Pouvaient-ils avertir l'inspecteur que ce qu'il voyait était un mensonge ?
A travers cette vision du camp transformé en scène où les condamnés à mort jouent la normalité dans l'espoir de survivre Juan Mayorga nous renvoie au grand théâtre du monde actuel avec ses jeux de rôles, en interrogeant le théâtre comme l'art du mensonge, le rapport entre la politique et l'Histoire et le conflit entre la mémoire et le pouvoir qui a besoin d'imposer une certaine vision des événements."

Né en 1965‚ Juan Mayorga est docteur en philosophie et enseigne à l’École Royale Supérieure d’Art Dramatique de Madrid. Il est l’auteur d’une trentaine de pièces‚ qui ont quasiment toutes été mises en scène‚ publiées et traduites en plusieurs langues. Son œuvre lui a valu de prestigieuses distinctions en Espagne‚ dont le Prix Max 2006 de la meilleure pièce pour Hamelin.

 

Paru aux éditions Les solitaires intempestifs - texte original en espagnol traduction de Yves Lebeau.

Traduction réalisée dans le cadre de l'Atelier européen de la traduction - Scène nationale d'Orléans, avec le concours de l'Union européenne - Commission éducation et culture

 

 

 

 Numériser 122800000VENDREDI 30 NOVEMBRE - 14h30 à 17h30 - ATELIER D'ECRITURE animé par Marie Durnez (Association Cha Sourit).

Détails ici :  ATELIERS D'ECRITURE AU CHANT DE LA TERRE

 

 

 

 

 

VENDREDI 30 NOVEMBRE - 20h30 - SOIREE AVEC CHARLES PIAGET EN COLLABORATION AVEC LE "RESEAU CITOYENS RESISTANTS DU GARD - à l'occasion de la parution de son livre "LA FORCE DU COLLECTIF" (éd. Libertalia).


L'ouvrage de Charles Piaget   4e de couverture


 

Cette rencontre a lieu à l'auditorium du Conservatoire de Musique au Centre Pépin  (libre participation aux frais).

 

"Charles Piaget", ce nom reste à jamais associé à celui de LIP, et si vous le tapez sur votre moteur de recherche, de très nombreux articles s'offrirons à vous. Wikipédia nous le présente ainsi : 

"Né en 1928, Charles Piaget est un militant syndicaliste, particulièrement actif lors du conflit social de l'entreprise d'horlogerie Lip dans les années 1970 où il aura été une figure emblématique du mouvement autogestionnaire français. Salarié chez Lip depuis 1946, Charles Piaget s'est syndiqué à la CFTC dès 1949, puis, à la suite de la scission de ce syndicat, a pris sa carte à la CFDT. À ce titre, il s'affronte à plusieurs reprises au patron de l'entreprise, Fred Lip.

Mais c'est après le dépôt de bilan de Lip en 1973 et la menace de fermeture de l'usine de Palente à Besançon que va se déclencher le conflit durable qui va retenir l'attention des médias et faire la notoriété de Charles Piaget. C'est à l'issue du conflit de Lip qu'il dira : La réussite (d'un mouvement syndical) c'est de ne plus avoir besoin de leader… ou tout au moins : leur voix ne compte que pour un.

La candidature Charles Piaget à l'élection présidentielle de 1974 est proposée par une minorité du parti auquel il appartient, le Parti socialiste unifié, et plusieurs groupes d'extrême-gauche se déclarent prêts à la soutenir, notamment le Front communiste révolutionnaire et l'Alliance marxiste révolutionnaire. Elle échouera, notamment à cause de la décision de la majorité du PSU (conduite par Michel Rocard) de se rallier à la candidature d'union de François Mitterrand.

Retraité depuis 1988, Charles Piaget a conservé sa fibre militante et participe à AC ! depuis sa création en 1993. Il a soutenu les candidats de la Ligue communiste révolutionnaire aux élections législatives de 2002."

 

Le Réseau Citoyens Résistants : link