Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Festival du livre 2019 : lancement de deux concours !

Publié le par Les amis du Chant de la terre

7e Festival du Livre de Pont-St-Esprit

et du Gard Rhodanien

Ouverture de deux concours :

5e CONCOURS DE NOUVELLES

1er CONCOURS DE BD

 

 

 

 

 

Le 7e Festival du Livre de Pont-St-Esprit et du Gard Rhodanien se tiendra du 19 au 24 novembre 2019. Il propose deux concours.

  • Le 5e concours de nouvelles avec trois catégories : adultes, lycéens et collégiens, soit trois prix. Un recueil des nouvelles des lauréats et des meilleurs textes sélectionnés par le jury sera publié. Date de clôture pour les adultes le 31 août 2019 et pour les adolescents le 30 septembre 2019.

  • Le 1er concours de BD proposé aux adolescents, de 12 à 18 ans. Ils peuvent travailler en binôme, scénario et dessin. Il est demandé entre 2 et 5 planches. Le lauréat recevra, entre autres, une impression de qualité de sa BD, les meilleures seront exposées. Date de clôture le 30 septembre 2019. Deux points de dépôts sont mis en place : la Médiathèque Léon Alègre à Bagnols/Cèze, et la librairie le Chant de la terre à Pont-St-Esprit. Un envoi postal est également possible.

La remise des prix se fera le samedi 23 novembre à 11h, salle des Fêtes de Pont-St-Esprit, à l'ouverture du salon du livre des 23 et 24.

Les règlements complets des deux concours sont à télécharger ci-dessous.

Festival du livre 2019 : lancement de deux concours !
Festival du livre 2019 : lancement de deux concours !

Voir les commentaires

Vendredi 24 mai à 20h30 : lectures croisées avec Sylvie Durbec et Yann Miralles

Publié le par Les amis du Chant de la terre

 

Vendredi 24 mai à 20h30

lectures croisées autour du thème de la disparition avec

 

Sylvie Durbec

et Yann Miralles

 

librairie le Chant de la terre

entrée libre

 

 

 

Sylvie Durbec est née à Marseille. 

Vit  au sud. A quatre fils. Publiée depuis plus d’une vingtaine d’années.
Poète, plasticienne, traductrice.
Aime coudre et recoudre, lier et relier, mais aussi délier (la langue).
S’efforce (en vain ?) de repousser les frontières et ses propres limites.
Vit en compagnie (d’arbres, d’oiseaux et d’humains qui lui sont chers).
Mais loin de Paris. Au Sud. Ce qui fait d’elle une sanpatri.

Trois romans publiés chez Fayard en 2001 et 2002 :
Un été de Reine en Finlande
L’Apprentissage du détachement (récits)
Un bon Indien est un Indien mort
A reçu en octobre 2008 le Prix Jean Follain pour Marseille, éclats et quartiers, éditions Jacques Brémond, publié en 2009 
Prix Laurent Terzieff 2014, texte Nathalie Guen, dessins Sylvie Durbec pour le court métrage
Smouroute va à la cuisine, publication du livre et du DVD chez Vagamundo en mars2015.

POESIE :

2005  Les Nuits de Vollezele, les Jours de Flandre, Cousu Main édition
2005  Stanze, traduction de Lucetta Frisa in revue Ciminiera
2006 : 3, Cousu Main
2009 : Marseille, éclats et quartiers, édition Jacques Brémond, prix Jean Follain 2008 (épuisé)
2009 : Comme un jardin (bleu), édition Potentille
2010 : Prendre place, une écriture de Brenne, édition Collodion (sélection prix des découvreurs)
2010 : Chaussures vides, scarpe vuote, Dessert de Lune
2011 : La huppe de Virginia, édition Jacques Brémond
2012 : Ce rouge qui brillait/Soutine, L’atelier du Hanneton
2013 : Le paradis de l’oiseleur, éditions Al Manar
2014 : SANPATRI, aux éditions Jacques Brémond
2014 : Route d’avril, vif tambour, l’Atelier du Hanneton
2015 : L’IDIOT(E) devant la peinture, poésie, Propos2 éditions
2015 :  Un voyage aux petites plaines, éditions du petit Flou
2016 : Passagères de l’est, édition p.i.intérieur, préface James Sacré
2017 : L’ignorance des bêtes, La main qui écrit  (épuisé)
2017 : Monsieur Germinal, livre d’artiste aux éditions LNA, tirageliimité à 50 exemplaires
2017 : deux livres d’artistes avec Gérard Eppelé, Animal(s) 3 exemplaires uniques  et Sur la Route de Lima,  5 exemplaires uniques.
2017 : Ma langue au chat, textes de Denis Hirson, dessins de Sylvie Durbec, Points-Seuil
2017 : Bascoulard/Opalka, propos2 éditions
2018 : Bouger les lignes, Florence St Roch, accompagnement plastique Sylvie Durbec, éditions du Museur
2018 : (Bien difficile de) transformer la jalousie en ballon rond, éditions le Phare du Cousseix
Traductions
2014 : Chaussures vides traduit en italien par Lucetta Frisa, Scarpe vuote, édizioni JOKER

Publications dans différentes revues, 
Po&sie, Bleue,Triages, Revue Alsacienne, Diptyque, Paysages écrits, Place de la Sorbonne, les Archers, Babel heureuse et également en Italie dans différentes revues et également aux Etats-Unis, Université d’Amherst, revue The Common.
2015 : Fugues (récits), Propos2 éditions
Traductions de l’italien en revues et livres.
Ames inquiètes et J’entends des voix, éditions Etats-Civils
à paraître : Dialogues apocryphes de Marco Ercolani
Traductions en italien
Fughe, éditions Joker et Scarpe vuote, éditions Joker

Yann Miralles est né en 1981. Il vit dans le Gard.
Quelques livres publiés : Travail au drap rouge (Publie.net, 2009) ; Jondura jondura (Jacques Brémond, 2011) ; Ô saisons ô (Atelier du Grand Tétras, 2014) ; Des terrains vagues, variations (Unes, 2016) ; Méditerranée romance (Unes, 2018).

Voir les commentaires

Vendredi 17 mai : L'Homéopathie familiale par le Dr Choffat

Publié le par Les amis du Chant de la terre

Vendredi 17 mai à 20h30

Le Dr François Choffat présente

"Homéopathie familiale"

Guide pratique et ses 40 cartes détachables

éditions Jouvence

 

Librairie le Chant de la terre

entrée libre

 

 

 

Homéopathie familiale
Guide pratique et ses 40 cartes détachables - éditions Jouvence

Le docteur François Choffat propose ici de comprendre l’homéopathie par l’expérimentation : son guide prend la forme d’un jeu d’observation des symptômes du malade menant au choix de la juste carte-remède. Il offre des solutions simples et efficaces aux multiples petits problèmes de la vie courante, en limitant le nombre de remèdes homéopathiques aux plus fréquents.

Le Docteur François Choffat est un généraliste spécialisé en homéopathie et fondateur d’un centre de médecine hoiistique réputé en Suisse. Il a écrit un livre de réflexion sur sa pratique : « L’homéopathie au chevet de la médecine » (Ed. du Cerf, 1993).
Il a su apporter les fruits de son expérience dans l'approche des vaccinations : «Vaccinations le droit de choisir ». En réponse à la panique autour de la grippe, il a publié « La grippe ? Pas de panique ! » (Jouvence). Il est également co-auteur de « La méthode Kousmine », ouvrage qui fait référence (Jouvence).
À la retraite après 45 ans de carrière, il a publié une autobiographie dans laquelle il retrace l’évolution de sa pratique, de la médecine officielle à l’homéopathie, sous le titre « Médecin de dernier recours » (Editions d’En Bas).
Il se consacre maintenant à l’enseignement et à la diffusion de l’homéopathie, et son dernier livre, paru en 2018, s’inscrit dans ce cadre : « Homéopathie familiale, guide pratique et ses 40 cartes détachables » (Jouvence).

Voir les commentaires

Rappel : Vendredi 26 avril, la poésie russe contemporaine avec PO&PSY

Publié le par Les amis du Chant de la terre

 

Vendredi 26 avril à 20h30

librairie le Chant de la terre

Poésie russe contemporaine,

présentation par Christine Zeytounian-Beloüs, traductrice et plasticienne ;
 lecture bilingue russe/français de 
Rien qu’une collision de mots de Ivan Akhmetiev (po&psy princeps2018)
par Christine Zeytounian-Beloüs  et Danièle Faugeras.
- entrée libre -
 

Voir les commentaires

Exposition de mai : Anne Poupard

Publié le par Les amis du Chant de la terre

 

Exposition

du 2 au 31 mai

Anne Poupard

 

Vernissage

vendredi 3 mai

à 18h

entrée libre

 

 

 

 

Anne Poupard... Un long parcours de vie et d’artiste.
Des études aux Beaux Arts dans les années 70.
De nombreuses expositions principalement en France.
Crée des affiches pour des spectacles de théâtre, des expositions, le festival du cinéma espagnol de Valence depuis une vingtaine d’années.
Un chemin d’enseignante, après avoir dirigé pendant 25 ans une école d’art à Valence, elle se consacre entièrement à la peinture depuis 2002.
Elle anime actuellement les ateliers et les stages d’arts plastiques de l’association Casacouleur au Logis de Berre aux Granges Gontardes.
Aujourd’hui, elle privilégie l’abstraction, source de liberté gestuelle et plus sujette aux symboles, et les techniques comme le collage, la gravure expérimentale, les encres. Anne réalise aussi des objets en grès recouvertes d’engobes colorées.
Elle privilégie l’abstraction, source de liberté gestuelle et plus sujette aux symboles, et utilise particulièrement la calligraphie ludique et le graphisme.
Dans tous les alphabets de la planète, il y a quelque chose de mystérieux, de magique et ces signes complexes servent à exprimer la pensée, l’intention…
Dans la calligraphie, il y a la recherche, de la beauté, de l’harmonie et de la perfection. Elle voit dans le graphisme, une forêt de signes noirs où s’écrivent les tragédies, et où s’inventent les renaissances, avec la force magique de l’espoir… Elle utilise le rouge et le noir depuis longtemps, couleurs puissantes parfois violentes, l’encre posée en larges surfaces se mêle à l’eau en fusant, et révèle des horizons chargés, lourds, terribles, comme parfois le ciel et les temps actuels
nous en offrent.
Anne travaille sur des petits formats, dans le registre de l’intime, ils sont précieux et proches de l’enluminure. Elle fabrique aussi des livres uniques, livres d’artistes, leporello et carnets à la japonaise magnifiant les textes de poètes amis, ou bien ses propres textes, et en fait quelques publications.
Ses grands Kakémonos issus de la culture japonaise, qu’elle apprécie tout particulièrement, lui permettent de montrer en grand ce qu’elle fait en tout petit. Les écritures primitives activent son imagination et sont pour elle une source intarissable d’inspiration, et elle mêle encres et signes primitifs dans une danse graphique.
http://anne-poupard.wixsite.com/artiste
site de Casacouleur : www.casacouleur.fr
 

Exposition de mai : Anne Poupard

Voir les commentaires

RAPPEL : Samedi 20 avril rencontre avec Lydie Salvayre

Publié le par Les amis du Chant de la terre

 

SAMEDI 20 AVRIL

à 20h30

ANDRÉ ZARADZKI REÇOIT

LYDIE SALVAYRE

à l'occasion de la parution de
"MARCHER JUSQU'AU SOIR"
éd. STOCK
 
 Librairie le Chant de la terre
 
 
 
 
 
 
 
 
Marcher jusqu'au soir - éd. STOCK - collection Hors Collection Littérature Française - parution le 03/04/2019

L’humeur railleuse et le verbe corrosif, Lydie Salvayre se saisit du prétexte d’une nuit passée au musée Picasso pour questionner le milieu artistique et ses institutions. Se tournant vers son enfance de pauvre bien élevée et abordant sans masque son lien à un père redouté et redoutable, elle essaie de comprendre comment s’est constitué son rapport à la culture et à son pouvoir d’intimidation, tout en faisant l’éloge de Giacometti, de sa radicalité, de ses échecs revendiqués et de son infinie modestie.
 

Lydie Salvayre

Née en 1946 d’un père Andalou et d’une mère catalane, réfugiés en France en février 1939, Lydie Salvayre passe son enfance à Auterive, près de Toulouse.
Après une Licence de Lettres modernes à l’Université de Toulouse, elle fait ses études de médecine à la Faculté de Médecine de Toulouse, puis son internat en Psychiatrie. Elle devient pédopsychiatre, et est Médecin Directeur du CMPP de Bagnolet pendant 15 ans.
Lydie Salvayre est l’auteur d’une vingtaine de livres traduits dans de nombreux pays et dont certains ont fait l’objet d’adaptations théâtrales.
La Déclaration (1990) est saluée par le Prix Hermès du premier roman, La Compagnie des spectres (1997) reçoit le prix Novembre (aujourd’hui prix Décembre), BW (2009) le prix François-Billetdoux et Pas pleurer (2014) a été récompensé par le prix Goncourt 2014.
 
Bibliographie
1990 : La Déclaration, Julliard.
1991 : La Vie commune, Julliard.
1993 : La Médaille, Le Seuil.
1995 : La Puissance des mouches, Le Seuil.
1997 : La Compagnie des spectres, Le Seuil.
1997 : Quelques conseils aux élèves huissiers,Verticales.
1999 : La Conférence de Cintegabelle, Le Seuil.
2000 : Les Belles âmes, Le Seuil.
2001 : Le Vif du vivant, Cercle d'Art.
2002 : Et que les vers mangent le bœuf mort, Verticales.
2002 : Contre + CD audio avec Serge Teyssot-Gayet Marc Sens, Verticales.
2003 : Passage à l'ennemie, Le Seuil.
2005 : La méthode Mila, Le Seuil.
2006 : Dis pas ça + CD audio avec Serge Teyssot-Gay, Marc Sens et Jean-Paul Roy, Verticales.
2006 : Lumières sur la CCAS. Les activités sociales des salariés de l'énergie, collectif, Cercle d'Art.
2007 : Portrait de l'écrivain en animal domestique, Le Seuil.
2008 : Petit traité d'éducation lubrique, Cadex.
2009 : BW, Le Seuil.
2011 : Hymne, Le Seuil.
2013 : Sept femmes. Emily Brontë, Marina Tsvetaeva, Virginia Woolf, Colette, Sylvia Plath,Ingeborg Bachmann, Djuna Barnes, Librairie Académique Perrin
2014 : Pas pleurer, Le Seuil. Prix Goncourt 2014.
2017 : Tout homme est une nuit, Le Seuil

Voir les commentaires

RAPPEL : SAMEDI 27 AVRIL, SAN JORDI, FÊTE DE LA LIBRAIRIE : SACRÉ PROGRAMME !

Publié le par Les amis du Chant de la terre

 

Samedi 27 avril toute la journée

André Zaradzki vous invite

à fêter la SAN JORDI,

Fête de la librairie par les librairies indépendantes,

avec un sacré programme et de nombreux invités !!

+ un concert de Gérard Pitiot en clôture,

dans le doux parfum des roses…

 

Il recevra durant toute la journée plusieurs éditeurs et plusieurs auteurs qui interviendront à différents moments par des lectures et des échanges. Ainsi, il accueillera : les éditions Jacques Brémond, Les éditions de l'Aigrette, Les éditions des Lisières, les auteurs Henri Bourgon, Olivier Domerg, Frédérick Gambin, Yan Miralles, Patricio Sanchez, Jo Pacini… (entrée libre 9h-12h15 / 14h30-19h15)

Cette fête se terminera par un concert, à 20h30, de poésie chantée, "Chants pirogue, chants mêlés", avec Gérard Pitiot accompagné par Brice Louis, ngonie, flûte peule, tabla indien (entrée au chapeau).

"Gérard Pitiot, chanteur de poètes, chante Éluard, et les poètes francophones :
Le Voyage poétique continue pour Gérard Pitiot. Le voilà embarqué sur une pirogue qui, tranquillement, descend les rivières de la poésie afro-caribéenne. De chaque coup de pagaie jaillissent ruisselants les vers de Léopold Seddar Senghor, de Damas ou d’Aimé Césaire. Et de loin en loin, comme pour venir les rejoindre, la jeune génération, de René Depestre à Franck Etienne en passant par l’ivoirienne Tanella Boni, leur fait écho… Dépaysement assuré, rêveries bénéfiques…
Gérard Pitiot a le talent rare. La voix est chaude et rocailleuse. La poésie jadis hermétique, jadis cloisonnée se libère en musique aux sonorités délicieusement jazzy et métissées. À la fois continentales et européennes, nous ne sommes jamais loin de l’Afrique et de ses griots. Arrangements soignés, trouvailles instrumentales tout est ciselé. Nickel-Chrome, Bambou-Ebène… Et surprises, nos oreilles ravies écoutent tout simplement, des chansons-voyages… Merveilleux Chants pirogue des nuits sensuelles d’Afrique…

"Le voyage continue donc pour cet amoureux de la langue française qu’est Gérard Pitiot. Il sait grâce à sa musique dénicher, dépoussiérer, magnifier des mots qui, sans lui, n’auraient intéressé que d’obscurs acariens de bibliothèques-musées. 
Le maître du surréalisme Paul Éluard l’avait pris sous son aile en 1999, avec Quelques mots d’Eluard et autres musiques, les poètes francophones du Liban à Madagascar l’avaient rejoint en 2002 avec son merveilleux album Vues d’ailleurs pour mots d’ici. 
Amoureux des rimes, pagayez les poètes, descendez les fleuves impassibles !!!
Gérard Pitiot nous embarque avec lui dans ses traversées nomades et enchanteresses !"
Albert LABBOUZ (Désespoir production)

Accès à SON SITE

Pour info :

Cette journée fait écho à la San Jordi, fête catalane qui a lieu le 23 avril et lors de laquelle on s'offre livres et roses.
Cet événement constitue une journée de rencontres, d'échanges entre les professionnels du livre et le public. Plus de 450 libraires en France participent à cette fête et remettent à cette occasion aux lecteurs une rose.

Cette année, c'est le poète Paul Éluard qui est mis en avant avec la réédition de "Elle se fit élever un palais" un poème illustré par les bois gravés de Serge Rezvani : vidéo de présentation.

 

À propos de la San Jordi

San Jordi - Saint Georges - est connu notamment à travers La Légende dorée
de Jacques de Voragine, pour avoir terrassé un dragon. Une légende raconte
que du sang du dragon jaillit un rosier, une autre que la princesse sauvée des griffes du dragon offrit en remerciement à Saint Georges… un livre.
Célébré aujourd'hui dans près de quatre-vingts pays, San Jordi faisait au Moyen-Âge l'objet de joutes chevaleresques en Catalogne lors desquelles les dames se voyaient offrir des roses.

En 1926, la Chambre des Libraires de Barcelone désignait le 23 avril comme Jour
du Livre. Cette date est également la date anniversaire de la mort de Cervantes,
de Shakespeare et de l'Inca Garcilaso de la Vega tous les trois disparus, le même jour de la même année, en 1616. Sous le régime de Franco, c'était la seule manifestation où écrivains et intellectuels pouvaient défendre leur liberté d'expression avec un livre et une rose.

Il y a quelques années, le 15 novembre 1995, l'UNESCO proclamait le 23 avril, Jour du livre et du droit d'auteur, contribuant ainsi à la promotion de la lecture, de l'industrie éditoriale et de la protection de la propriété intellectuelle.
 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>