Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

la librairie

le Chant de la terre a 10 ans ! concert de Vincent Tronc

Publié le par Les amis du Chant de la terre

10e anniversaire de la librairie le Chant de la terre

10e anniversaire de la librairie le Chant de la terre

SAMEDI 2 JUILLET 
10e anniversaire du Chant de la terre !
CONCERT DE VINCENT TRONC à 18h

suivi d'un apéritif

Samedi 2 juillet, nous fêterons ensemble le 10e anniversaire de l'installation de la librairie le Chant de la terre à Pont-Saint-Esprit. Installation et non création, car André Zaradzki l'avait déjà créée deux années auparavant à Bourg-St-Andéol. Il s'agissait donc d'un déménagement, et cela pour notre plus grand plaisir ! En effet, cette librairie est devenue l'un des lieux de rendez-vous culturels réguliers et importants de notre ville et bien au-delà. 

C'est en musique et par les chansons de Vincent Tronc que nous ouvrirons cette fête, à 18h.

Chants de Bataille - Vincent Tronc

Chansons , Textes et Accordéon

Quand les mots de la vie valsent avec les notes de l’amour sur des terres musicales sans frontières,
c’est l’aventure d’un rêve imaginaire, caricature de la gente planétaire.
Des textes entre violence et douceur, baignés de cette universalité propre aux voyageurs.
Musiques de fête aux tempos parfois effrénés, et puis douces mélancolies.
Et toujours cette poésie des mots, cette liberté de parole si chère à l’auteur.
Textes originaux en français et musique aux influences multiples.
De la famille des Artistes… Auteur compositeur interprète
Inventeur de Chansons et de Musiques pour l'image, le Théâtre, la Danse, la Rue.
Les voyages et les rencontres avec des musiciens de tous bords
lui inspirent la plus part de ses textes et musiques.
Il a produit 8 albums à compte d’auteur et un recueil de tous les textes.
Fondateur des groupes Shaman et Gadjo
avec de nombreux concerts en France et à l'étranger.

Libre participation. Nombre de places limité.

 

  • ​Nous poursuivrons autour d'un pot convivial afin d'arroser (avec modération !) ces 10 bougies aux environs de 19h15.
le Chant de la terre a 10 ans ! concert de Vincent Tronc

Voir les commentaires

Cotisations 2016 !!

Publié le par Les amis du Chant de la terre

Il est temps de renouveler votre adhésion à l'association Les amis du Chant de la terre pour l'année 2016 ! 

Vous trouverez un bulletin à télécharger ci-dessous.

Votre soutien nous est précieux, il est notre seule ressource financière nous permettant de vos proposer un programme riche et divers toute l'année. Il est aussi un encouragement à poursuivre nos actions, à continuer notre soutien à la librairie en faisant d'elle, aux côtés d'André Zaradzki, un véritable petit centre culturel où toutes sortes de RDV vous sont donnés, littéraires, musicaux, artistiques… avec des moments conviviaux où l'on se retrouve autour d'un verre partagé… Nous espérons vous y accueillir toujours plus nombreux. Un beau programme s'annonce encore pour ce premier semestre dont nous vous donnerons bientôt les grandes lignes, expositions, ateliers, musique, lectures…

Nous ferons un bilan de l'année écoulée prochainement.

Merci à tous !

Bulletin d'adhésion à télécharger

Voir les commentaires

Rentrée littéraire : les coups de cœur de votre libraire

Publié le par Les amis du Chant de la terre

10 propositions de lectures d'André
pour cette rentrée littéraire 

"Chers amis de la librairie,
Voici les titres de mes dix livres préférés de la rentrée... sachant que je n'ai pas encore tout découvert ;
- une mention particulière à Mathias Enard :  "Boussole" est le roman de la rencontre... des Orients et de l'orientalisme ; brillant et érudit ; je me propose d'y revenir ;  
- une autre pour Charles Powers, l'auteur du monumental "Le temps où nous chantions" : son "Orféo" ravira tous les mélomanes, musiciens, musicologues et autres dilettantes ; mais pas seulement ! Powers traite magistralement la question essentielle des valeurs de la vie ; très belle traduction d'une langue subtile et d'une narration virtuose ;
- enfin, le nouveau roman de notre cher Hubert Haddad, "Ma", dans l'esprit du Peintre d'éventail, une quête provoquée par une rupture brutale dans le cours des jours et des sentiments ;
inutile de vous dire que tous ces livres, et tant d'autres coups de coeur passés, vous attendent à la librairie ;
permettez-moi d'insister : où que vous soyez, achetez vos livres chez les libraires indépendants avant de constater amèrement qu'ils ont disparu ; et BOYCOTTEZ Amazon, qui prétend cyniquement tuer un à un tous les éditeurs au profit de.... l'auto-édition !!!!!! (via Amazon évidemment).
bonnes lectures
,"
andré

Boussole (M. Enard) Actes Sud
Orféo (R. Powers) Cherche Midi
Ma (H. Haddad) Zulma
La septième fonction du langage (L. Binet) Grasset
Délivrances (T. Morrison) Bourgois
Avant la fête (S. Stanisic) Stock
Eva (S. Libérati) Stock
L'infinie comédie (D. F. Wallace) L'Olivier
Villa des femmes (Ch. Majdalani) Le Seuil
Un cheval entre dans un bar (D. Grossman) Le Seuil

Rentrée littéraire : les coups de cœur de votre libraireRentrée littéraire : les coups de cœur de votre libraire
Rentrée littéraire : les coups de cœur de votre libraireRentrée littéraire : les coups de cœur de votre libraireRentrée littéraire : les coups de cœur de votre libraire
Rentrée littéraire : les coups de cœur de votre libraireRentrée littéraire : les coups de cœur de votre libraireRentrée littéraire : les coups de cœur de votre libraire
Rentrée littéraire : les coups de cœur de votre libraireRentrée littéraire : les coups de cœur de votre libraire

Voir les commentaires

Les coups de cœur d'André Zaradzki

Publié le par Les amis du Chant de la terre

Les livres que votre libraire vous propose de mettre dans  la valise des vacances !

Disponibles sur les tables du Chant de la terre ou à réserver par téléphone au 04 66 50 27 44.

D'autres propositions viendront pour les enfants…

Les propositions de lecture d'André Zaradzki
Les propositions de lecture d'André Zaradzki
Les propositions de lecture d'André Zaradzki
Les propositions de lecture d'André Zaradzki
Les propositions de lecture d'André Zaradzki
Les propositions de lecture d'André Zaradzki
Les propositions de lecture d'André Zaradzki
Les propositions de lecture d'André Zaradzki
Les propositions de lecture d'André Zaradzki
Les propositions de lecture d'André Zaradzki

Les propositions de lecture d'André Zaradzki

Poésie

Les coups de cœur d'André Zaradzki
Les coups de cœur d'André Zaradzki
Les coups de cœur d'André Zaradzki

Voir les commentaires

Menace sur l'édition et les librairies indépendantes…

Publié le par Les amis du Chant de la terre

Il est intéressant de se pencher sur un article publié par Le Monde le 25 décembre dernier, dont voici des extraits. Il s'agit d'une tribune de l'éditeur franco-américain André Schiffrin qui s'inquiète des conséquences des fusions dans le monde de l'édition anglo-saxonne. Ces fusions ont depuis 1980 « englouti quasiment toutes les maisons d'éditions américaines et britanniques, quelle que soit leur taille. »

 

« La multiplication des fusions s'explique par le fait que le secteur de l'édition s'est révélé beaucoup moins rentable que les conglomérats ne l'espéraient », et en multipliant les fusions ils espéraient améliorer cette rentabilité.

« Puis est arrivé Amazon, un concurrent qui a pensé pouvoir s'emparer d'une bonne partie du marché en ne publiant justement que des bestsellers. Et en forçant les éditeurs à accepter ses ebooks à 9,99 euros, un prix qui, tout en réduisant considérablement les marges des éditeurs traditionnels, avait aussi pour Amazon l'avantage de bouleverser radicalement l'économie du livre de poche, le format sur lequel les éditeurs comptaient jusqu'alors pour asseoir leurs bénéfices ultimes. » […]

Quel peut-être le moyen pour ces entreprises nouvellement « fusionnées » [notez que l'on ne parle même plus « d'éditeur » mais d'entreprises…NDLR], de rivaliser avec Amazon ?

« Elles peuvent difficilement arguer du fait qu'elles publieront plus de livres rentables, puisqu'elles font déjà tout ce qu'elles peuvent pour cela. En revanche, elles peuvent encore réduire ce qui reste de livres effectuant des scores de ventes moyens, les livres de milieu de catalogue. Voilà qui n'augure rien de bon pour les auteurs d'oeuvres littéraires ou d'essais sérieux et de qualité.

Pourtant, comme le sait bien n'importe quel élève d'école de commerce, les économies les plus substantielles ne proviendront pas de la suppression de ces titres, mais des licenciements. En particulier de ceux des éditeurs qui persisteront à penser qu'il est de leur devoir de trouver des oeuvres littéraires ou des essais de qualité. » […]

« De toutes ces analyses découle aujourd'hui l'avenir du livre. Aux Etats Unis, les grandes chaînes de librairies avaient déjà réussi à éliminer la plupart des librairies indépendantes, en offrant des remises considérables. Dans le New York de l'après-guerre quand, jeune homme, je travaillais dans la libraire de la 8e Rue, il y avait 333 librairies, selon les chiffres de l'American Booksellers Association. Il y en a moins de trente aujourd'hui, chaînes comprises. Et même ces dernières sont sous la pression d'Amazon, qui a juré d'éliminer les intermédiaires entre le livre et le lecteur. Entre Borders, qui a mis la clé sous la porte, et Barnes and Noble, qui voit ses bénéfices fondre, même les grandes chaînes de libraires sont désormais vulnérables. Les enseignes qui permettaient aux lecteurs de découvrir de nouveaux ouvrages et de bénéficier des conseils de vendeurs avisés ont largement disparu. Amazon n'a aucunement cherché le moyen de jouer ce rôle et dépend de la publicité qui entoure les bestsellers établis. »

André Schiffren a cette conclusion guère optimiste : «  Les plus "petits" titres, c'est-à-dire les livres les plus exigeants, vont disparaître de plus en plus des catalogues des grandes maisons d'édition. Et les quelques éditeurs indépendants qui resteront auront plus de difficultés encore à trouver des points de vente pour leur production limitée. Les agents auront de moins en moins d'enchérisseurs, les écrivains de moins en moins d'éditeurs. Quant aux lecteurs, personne n'a même jugé utile de les "rassurer" en leur promettant des lendemains qui chantent. » *

***    

 

NOTRE CONCLUSION

Cette menace pèse de plus en plus sur la France, il est urgent d'en prendre conscience, car si au bout de la chaîne se trouve le lecteur, c'est-à-dire vous, nous, il ne faut pas considérer qu'il n'a aucun rôle à jouer dans ce processus, qu'il n'a aucun pouvoir. Si nous nous mobilisons, nous pouvons freiner cet engloutissement d'Amazon en continuant d'acheter et commander nos livres dans les librairies indépendantes. Il faut bien prendre conscience que chaque achat en ligne nous rapproche de ce qui se passe aux EU. Nous avons la chance en France d'avoir un paysage éditorial d'une grande richesse, le prix unique du livre et le plafonnement des taux de remise ont sans doute permis de sauver nombre d'éditeurs et de librairies, mais tout peut être remis en question d'un jour à l'autre.

Des librairies qui ferment, ce sont des maisons d'édition qui disparaissent, des auteurs qui ne seront plus publiés…

Nous ne sommes pas des moutons, en tant que « consommateurs » nous ne sommes pas impuissants face aux grands groupes financiers, car nous pouvons encore choisir ce que nous achetons et à qui nous l'achetons… mais pour combien de temps encore ?

 

* Article paru dans Le Monde du 25/12/12 – écrit par André Schiffren, fondateur et directeur de la maison d'édition indépendante et sans but lucratif The New Press (New York) – traduit de l'anglais par Juliette Hirsch.  

Voir les commentaires

L’EMPLOI, C’EST EN LIBRAIRIE - Communiqué du Syndicat de la Librairie Française

Publié le par Les amis du Chant de la terre

Communiqué du 27 juin 2012 par le SLF

" Face à la déferlante médiatique autour de l’implantation d’une troisième plate-forme d’Amazon en Bourgogne, le Syndicat de la librairie française tient à rappeler quelques données :

- face aux 150 à 250 emplois permanents réellement créés par Amazon, la vente de livres génère en France plus de 20 000 emplois dont 14 000 dans les seules librairies indépendantes (rapport de branche 2011 I+C) ;

- à proportions égales, la librairie indépendante représente une activité qui génère deux fois plus d’emplois que dans les grandes surfaces culturelles, trois fois plus que dans la grande distribution et, selon les chiffres de la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (FEVAD)*, 18 fois plus que dans le secteur de la vente en ligne !

- la librairie est un commerce humain qui mise sur des femmes et des hommes qui aiment les livres, les défendent et les connaissent comme ils connaissent leurs clients « en chair et en os » ;

- pour l’ouverture de sa plate-forme, Amazon a bénéficié d’aides publiques conséquentes alors qu’un rapport sur « l’impact du développement d’Internet sur les finances de l’Etat », disponible sur le site du Sénat, confirme qu’Amazon, en rapatriant l’essentiel de son chiffre d’affaires au Luxembourg (905 M€ sur 930 M€) échappe pratiquement totalement à l’impôt en France. Il s’agit d’une concurrence déloyale au détriment des commerces indépendants et de proximité qui génèrent bien plus d’emplois tout en s’acquittant de leurs obligations légales.


Acheter en librairie, c’est la meilleure façon de soutenir localement l’emploi, l’économie et la culture.

 

Contact presse : Guillaume Husson (01 53 62 23 10 ; g.husson@syndicat-librairie.fr)

* Selon la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (FEVAD), le commerce en ligne représente, tous produits et services confondus, un chiffre d’affaires de 31 milliards d’euros pour 34 000 emplois directs (informations disponibles sur le site de la FEVAD : link). "

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 > >>