Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #spectacles tag

RAPPEL : Vendredi 13 décembre Mathieu Lané Maby conte La balade de la baleine"

Publié le par Les amis du Chant de la terre

 

Vendredi 13 décembre

à 20h30

Mathieu Lané Maby présente

La balade de la baleine

conte théâtralisé

 

 

librairie le Chant de la terre

entrée au chapeau

 

 

 

 

La Balade de la Baleine est le voyage insolite d’une troupe de héros baroques et farfelus jusqu’aux rivages d’une mer lointaine : un touriste Anglais (que personne ne comprend), Délicieuse (la fille du maire qui est la personne la plus jolie du canton), l’Hurluberlu (un grand sec tout droit)…

Durée 50 mn.

Voir les commentaires

Sant Jordi : fête des librairies indépendantes, c'est aujourd'hui au Chant de la terre !

Publié le par Les amis du Chant de la terre

 

Voir les commentaires

Rappel : concert pour la Sant Jordi le 28 avril !

Publié le par Les amis du Chant de la terre

 

Voir les commentaires

Sant Jordi samedi 28 avril : le Chant de la terre la fête en musique !

Publié le par Les amis du Chant de la terre

Concert

samedi 28 avril

20h30

POURQUOI PAS ?

chansons françaises,

créations, standards de jazz

entrée au chapeau

 

 

 

 

Geneviève Glisière alias Anaëlle – Eclectique et communicative, Anaëlle est chanteuse et comédienne, interprète et conteuse à ses heures.  Elle écrit des textes de chansons, des contes. elle a travaillé dans la région avec la Cie du Roy René, la Cie de la Mouvance, etc.

Ted Tunnicliffe - Guitariste, ex-chef d’orchestre, compositeur mélodiste, ex-accompagnateur d’artistes tels que Jonasz, Vartan, Colette Renard, Souchon et bien d’autres. 
Il possède un rare talent d’accompagnateur. Simple et sobre, il sait remarquablement mêler la musicalité de son jeu à l’interprétation vocale de sa partenaire. 

Ils travaillent ensemble depuis l’automne 2000.

De leur rencontre est né ce dialogue, d’une sonorité complètement originale, à la fois tendrement intimiste et plein d’émotion : le duo « Pourquoi pas ? » 
Scène de musique intemporelle, en perpétuelle évolution : compositions originales, textes inoubliables de Jacques Brel, Charles Aznavour, Edith Piaf, Barbara, Claude Nougaro, Mouloudji, mais aussi standards de jazz  de Louis Armstrong, Nat king Cole, etc., réarrangées par leurs soins.

LIBRAIRIE LE CHANT DE LA TERRE - rens. 04 66 50 27 44
 

LA SANT JORDI ? un livre, une rose…

Cette année encore, plus de 470 libraires indépendants en France en Belgique, au Luxembourg et Suisse francophones expriment leur créativité dans l’organisation d’événements littéraires lors de cette grande journée de mobilisation nationale.

Pour en savoir plus sur cette grande manifestation internationale, visitez le site de l'association Verbes…

http://www.librairiedesabbesses.fr/portfolio/sant-jordi-2018/

 

Voir les commentaires

RAPPEL : Vendredi 16 mars concert de Daniel Vachée

Publié le par Les amis du Chant de la terre

Vendredi 16 mars à 20h30

Daniel Vachée en concert

librairie le Chant de la terre

entrée au chapeau

 

Avec la participation d'Alain Pécheral.

 

Daniel Vachée naît à Paris en 1953. Orphelin de mère très jeune, il partage sa vie entre Aubervilliers et Coullons, une petite ville de Sologne.
Il se forme et travaille dans un garage comme carrossier où il développe une passion : pilote de rallye tout-terrain.
À la suite d'un accident en 1978, la lumière s'éteint. Pendant quelques années s'engage un combat difficile contre l'adversité qu'il transforme, grâce à la musique, en un formidable vouloir être. La lumière se rallume alors sous forme de sunlights.
Son autre passion, la musique, prend forme, il compose à la guitare des chansons très personnelles dont les textes interpellent. Il auto-produit un 33 T accompagné par Roland Romanelli.
Il se produit dans de nombreux cabarets et salles parisiennes (La Butte aux Cailles, La Folie en Tête, Le Trou Noir, l'Espace Balard, le Théâtre de la Huchette, le Théâtre des 5 Diamants, Chez Georges) et dans de nombreuses salles en province (notamment le Gard où il réside), avec un répertoire original de chansons qui parlent de la vie, des gens, de la nostalgie, et qui évolue doucement vers un rythme plus blues. Il côtoie des grands noms de la Chanson Française tels Léo Ferré et Bernard Lavilliers.
Malgré sa cécité qui l'avait forcé d'arrêter les courses automobiles, Daniel reprend le volant en décembre 1990 lors d'un rallye-expédition ayant pour but d'acheminer 6500 paires de lunettes au Burkina Faso au bénéfice de dispensaires et hôpitaux. Guidé par un ami co-pilote, il parcourt 1500 km dans le désert du Sahara et renoue avec sa passion des rallyes.
En plus de son propre répertoire, il prend sa guitare pour chanter Brassens, pour lui le plus grand de la Chanson Française, et pour lequel il a, comme beaucoup d'entre nous, une grande admiration.

Passionné par la lutherie, Daniel restaure des guitares et des banjos, travail très méticuleux et technique qu'il maîtrise parfaitement, laissant ses amis bouche bée.
Daniel Vachée est un chanteur de conviction, frondeur et passionné, sensible et humaniste comme il en est peu. Daniel est un chanteur capable d'émouvoir et de remuer notre égoïsme. 

Dans « Poésie 2012 », florilège du Printemps des Poètes, revue publiée par Michel Van Hamme et le Collectif Peintres et Poètes d'aujourd'hui, une quinzaine de pages sont consacrées à Daniel Vachée et à quelques-uns de ses textes.

 

Daniel Vachée à la librairie à l'occasion d'une autre soirée…

Daniel Vachée à la librairie à l'occasion d'une autre soirée…

Voir les commentaires

8 mars, Journée de la Femme : Crissements d'Elles au Chant de la terre…

Publié le par Les amis du Chant de la terre

JEUDI 8 MARS 18h30

CRISSEMENTS D'ELLES

en concert au Chant de la terre

à l'occasion de la Journée de la Femme

entrée au chapeau

 

Trois contrebasses.
Trois musiciennes avec leurs histoires, leurs richesses, 
leurs parcours musicaux pour partager un moment d'improvisation où elles nous invitent à un voyage au coeur de leur univers sensuel, 
déroutant, miroitant, drôle, grotesque parfois.
Trois femmes tour à tour sensibles, violentes, mystérieuses ou délicates.
Trois contrebasses lyriques, bruitistes, grondantes, orchestrales, rythmiques ou caressantes.

 
C'est Christiane Ildevert qui propose d'abord une rencontre "Trois femmes, trois contrebasses". 
De cette rencontre naît le projet commun "Crissements d'Elles"; s'engage alors une aventure au long cours.
Crissements d'Elles a été crée au festival "Jazz en Lubéron" en 2003.

Christiane Ildevert

Après mes études classiques, j'ai eu une grande soif d'autres approches culturelles, musicales, corporelles et géographiques. Je me suis alors engagée dans divers courants musicaux et j'ai participé à des créations ou performances avec d'autres disciplines artistiques: le théâtre, le théâtre de rue, le cirque, la danse, les arts plastiques....

Tour à tour, interprète, compositrice, concertiste, c'est autour de trois axes que j'ai développé ma pratique musicale: la musique traditionnelle, la musique baroque et les musiques contemporaines et improvisées.

Artiste pédagogue, j'interviens régulièrement en écoles de musique, conservatoire, CFMI... Intervenante dans de nombreux stages sur les musiques des balkans avec le groupe AKSAK ou avec Patrice Gabet (formation pour le CFMI, stage Mustradem etc….) Depuis une dizaine d'années, forte de mes expériences de la méthode Alexander et de la psychophonie, je propose des stages liant le travail corporel au travail de la voix ou de l'’instrument.

Emmanuelle Stimbre

Après des études classiques et universitaires (médaille d'or de Contrebasse et de musique de chambre et  DUMI) elle rencontre la musique improvisée à travers les ateliers de Barre Phillips, Claude Tchamitchian, R.Charmasson, Raymond Boni, Joëlle Léandre, Louis Sclavis, J-Luc Capozzo, Christine Wodraska ; c'est un tsunami dans sa vie de musicienne !

Elle se produit actuellement dans le spectacle «Du vent me danse la tête» avec Muriel de Mars (comédienne et musicienne) sur des textes de Valérie Rouzeau.

Emmanuelle stimbre est également musicienne intervenante en milieu scolaire et professeur d'improvisation au Conservatoire O. Messiaen d'Avignon, elle y transmet sa passion à ses élèves dans les ateliers destinés aux jeunes instrumentistes et aux jeunes comédiens, offrant ainsi aux enfants l'accès à l'expressivité et à l'émotion de la musique.

Elle intervient aussi ponctuellement au CFMI d'Aix en Provence.

Amanda Gardone

Contrebassiste, elle pratique autant l'improvisation que des musiques plus écrites à la frontière des musiques traditionnelles, du jazz et de la musique contemporaine.

Son jeu est nourri par un rapport intime au corps, à l'intériorité, au rythme, à la matière, au caractère vivant du timbre.

Quelques musiciens et Cie avec lesquels elle joue, construit, a joué, partagé : Klank, Lionel Garcin, Loïc Guenin, Émilie Lesbros, Jean-Marc Montera, Luc Bouquet, Frisette, Dalila Khatir, Maguelone Vidal, Danièle Ors Hagen, Bastien Pelenc, Cie Balagan, Cie Montanaro, Moneim Adwan, l'ensemble marocain Al moussilia, Sayon Camara, Serge Pesce, la Cie Grain de son, Laurence Bourdin, Cie Subito presto, Yvon Bayer, Rémi Charmasson, Braka, la Cie KIT, la Cie Transe Express, le Grand Chahut Ensemble, Olivier Germain-Noureux, Yannis Frier, Lionel Malric, Gérard fabbiani, Sophie Délizée....

Leur site http://crissementsdelles.wixsite.com/triocontrebasse/letrio

Crissements d'Elles à Banon - Eglise Haute.

Crissements d'Elles à Banon - Eglise Haute.

Voir les commentaires

Bocal UP en concert au Chant de la terre le 9 février

Publié le par Les amis du Chant de la terre

LE TRIO BOCAL UP

EN CONCERT

VENDREDI 9 FÉVRIER

à 20H30

librairie le Chant de la terre

entrée au chapeau

Mona Ode : voix, textes et composition ;
Laurent Nafissi : tablas, darbouka, composition ;
Sébastien Maignan : clarinette en sol, guitare électrique, oud, basse, machine
à boucle, composition.

 

Bocal uP
musicas del mundo
"Bocal uP tisse une trame transcontinentale contemplative et méditative, où les notes et les rythmes poussent vers un ailleurs poétique et universel." Le Dauphiné libéré 23 septembre 2017

"Au carrefour du jazz, de la chanson et des musiques du monde, Bocal uP cultive brillamment son jardin secret aux notes volubiles. Fait de mille et une petites choses, butinées ici et là, la musique du trio vient épouser le charme d'une voix, d'un chant en espagnol." Salle Le Bournot, Aubenas.

Diverses influences (chanson, jazz, musique traditionnelle) nourrissent leurs compositions qui marient chanson, boucle et improvisation.
Avec une voix posée sur des textes en espagnol, une clarinette "turque", des percussions orientales et indiennes, des boucles composées avec une guitare électrique, un oud, une basse, Bocal uP délivre une énergie qui ne laisse pas indifférent.

"Le trio Bocal uP embarque les spectateurs dans son univers envoûtant, percutant et incarné." Le Dauphiné Libéré, avril 2017,Fabrice Bérard.

Leur site

Voir les commentaires

Concert "Les récupercussions" avec Bernard Boudet

Publié le par Les amis du Chant de la terre

CONCERT 

LES RÉCUPERCUSSIONS

VENDREDI 29 SEPT.

20H30

entrée au chapeau

 

Musicien, découvreur, créateur ingénieux d’instruments, Bernard Boudet explore inlassablement les univers de la musique.
De la Normandie à l’Allemagne et au Sud de la France, accompagné de ses amis musiciens et conteurs, il enchante et étonne par son talent et ses trouvailles.
Depuis de nombreuses années, sans délaisser son violon, il crée de surprenants lamellophones pour lesquels il n’hésite pas à utiliser des matériaux récupérés tels des tubes en carton ou des lattes de sommier.
Ces instruments sont régulièrement joués en public, seuls ou en formation, en concert ou lors d’animations diverses, notamment dans des ateliers proposés au public scolaire.

"Le travail de recherche sur le son est effectué sans le support ni de l'électronique ni de l'électricité. Ceci pour obtenir des sons les plus vivants possibles. Ce sont toutes les petites imperfections, toutes les variations d'intensité des attaques et des harmoniques, tous les bruits de glissements et de souffles d'air qui donnent vie à un instrument acoustique."

 

 

 

Voir les commentaires

Vendredi 9 juin Lecture musicale de L'homme semence

Publié le par Les amis du Chant de la terre

Lecture musicale

vendredi 9 juin 

à 20h30

L'homme semence

par L'Impromptu Théâtre

entrée au chapeau

L’homme semence est l’un de ces écrits au destin extraordinaire. Ecrit par une mystérieuse Violette Ailhaud en 1919, il a été transmis de générations en générations jusqu’à l’une des descendantes de la fameuse Violette… en 1952. A cette date, comme le stipulait le testament de l’auteure, le texte a été lu, les mots ont été découverts pour la première fois et, un jour, le livre a été édité (en 2002 aux Editions Parole).

Mais le mystère perdure autour de l’écrivaine. Qui était-elle vraiment ? Et dans quel village de Provence s’est réellement déroulée cette histoire ? Où est la vérité, où est le mythe ?

Violette Ailhaud y raconte comment son village a été privé de tous ses hommes en 1851. A cette date, Louis Napoléon Bonaparte rétablit l’Empire après avoir pris goût au pouvoir en tant que Président.

Dans les Alpes-de-Haute-Provence, les hommes hurlent contre le vote truqué qui leur est imposé (seuls des bulletins « oui » ont été imprimés), mais la révolte est matée et les hommes sont emmenés, jugés, emprisonnés ou déportés à Cayenne ou en Algérie. Les femmes, elles, restent seules avec les enfants à nourrir, les bêtes à soigner et les champs à cultiver. Elles s’organisent et passent un pacte au cas-où un représentant de la gente masculine viendrait.

Et un homme vient…

L’Impromptu Théâtre propose l’interprétation théâtralisée de cette oeuvre. Dans une mise en scène de Valérie Béal, le texte intégral dit par la comédienne Joelle Omont est ponctué de pauses musicales.

Bernard Boudet, musicien qui construit lui-même ses instruments accompagne ce récit lumineux à la contrebasse ou au violon. Le spectacle est mis en lumière par Stéphane Sergent.

rens. librairie 04 66 50 27 44

site de Bernard Boudet ici

L'homme semence

Voir les commentaires

22 avril fête de la Sant Jordi au Chant de la terre !

Publié le par Les amis du Chant de la terre

Samedi 22 avril : Sant Jordi !

Des roses, des livres, deux rendez-vous

17 h - Bernard Zitzermann lit Jean Tardieu : "Les Tours de Trébizonde" - à propos de la fresque de Pisanello sur St Georges terrassant le dragon… (légende à l’origine de la San Jordi) - Entrée libre.

20h30 - « Madame la vie » - lecture-spectacle poétique et musicale / textes, Frédérick Gambin / clavier et chant, Françoise Carret. Entrée au chapeau.

Détails ci-dessous 

17 h - Bernard Zitzermann* lit Jean Tardieu : 

"En 1983 Jean Tardieu voit par sa fenêtre les tours du quartier Italie.
Et il glisse de la contemplation de ce paysage parisien vers "l'imagerie ensorcelée, évoquant la légende de saint Georges et de la princesse de Trébizonde telle que l'a conçue Pisanello à Vérone, pour l'église Sant'Anastasia.
La lecture de ce court texte s'impose en ce jour de San Jorge." Bernard Zitzermann

Les tours de Trébizonde et autres textes - Gallimard

« Ce petit livre, constitué de quatre nouvelles (ou poèmes?) symboliques, mérite de figurer au premier rang des bibliothèques, auprès de Nerval ou de Borges. On ne sait trop ce qu’il a de plus admirable : la splendide énergie de ses phrases labyrinthiques, enveloppantes comme des phrases de rêve, ou l’éclat d’une imagination jamais à court de formes imprévues et inquiétantes, ou encore une réflexion sur l’envers et l’endroit, le possible et l’impossible, le clair et le sombre, dont l’identité s’affirme tout naturellement. “Ce qui est contradictoire devient le même”, dit Jean Tardieu dont les monstres mentaux recèlent des secrets de faste, d’humour et d’énormité. »  Lionel Ray.

A propos de Jean Tardieu

Grand prix de Poésie de la Ville de Paris (1981) / Prix de la Langue de France (1986) / Prix de la Société des Gens de Lettres (1983)

Né à Saint-Germain-de-Joux (Ain) le 1er novembre 1903, Jean Tardieu fait ses études à Paris. Il devient rédacteur aux Musées Nationaux, puis chez Hachette jusqu'en 1939. Après la guerre il entre à la Radiodiffusion française. Traducteur de Goethe et de Hölderlin, il a reçu le Grand Prix de la Société des Gens de Lettres en 1986. Il meurt le 27 janvier 1995 à Créteil.

*Bernard Zitzermann est chef opérateur, sa filmographie est impressionnante. Il nous a offert dernièrement à la librairie, une magnifique soirée Pérec, avec film et lectures.

 

20h30 - « Madame la vie » - lecture-spectacle musicale - textes, Frédérick Gambin / clavier et chant, Françoise Carret

La poésie passe par nos corps. Le poème sort de ses pages.

C’est pourquoi, plus que de « lecture », il s’agit de mettre en avant la dimension orale du Dire poétique. Ainsi, le souffle, le rythme, le chant, participent pleinement de cette présentation originale des poèmes de Frédérick Gambin, accompagné au piano par Françoise Carret.

Les thèmes de la guerre, l’amour, le père, revisités, seront-là en hommage à

« Madame la vie » !

Frédérick Gambin anime régulièrement des ateliers d'écriture poétique à la librairie le Chant de la terre.

Pourquoi une fête de la librairie pour la St Georges (Sant ou San Jordi)

 

 

San Jordi - Saint Georges - est connu notamment à travers La Légende dorée
de Jacques de Voragine, pour avoir terrassé un dragon. Une légende raconte que du sang du dragon jaillit un rosier, une autre que la princesse sauvée des griffes du dragon offrit en remerciement à Saint Georges… un livre.
Célébré aujourd'hui dans près de quatre-vingts pays, San Jordi faisait au Moyen-Âge l'objet de joutes chevaleresques en Catalogne lors desquelles les dames se voyaient offrir des roses.

En 1926, la Chambre des Libraires de Barcelone désignait le 23 avril comme Jour du Livre. Cette date est également la date anniversaire de la mort de Cervantes, de Shakespeare et de l'Inca Garcilaso de la Vega tous les trois disparus, le même jour de la même année, en 1616. Sous le régime de Franco, c'était la seule manifestation où écrivains et intellectuels pouvaient défendre leur liberté d'expression avec un livre et une rose.

Il y a à peine quelques années, le 15 novembre 1995, l'UNESCO proclamait le 23 avril, Jour du livre et du droit d'auteur, contribuant ainsi à la promotion de la lecture, de l'industrie éditoriale et de la protection de la propriété intellectuelle.

Voir les commentaires

1 2 > >>